CosmicConnexion sur Arte

Dans les années 1970, les sondes spatiales américaines Pioneer et Voyager sont investies d'un fol espoir : chacune emporte, à tout hasard, un message adressé à d'éventuelles vies intelligentes.

Le message de Pioneer 10 & 11 se résume à quelques pictogrammes gravés sur une plaque ; on y distingue un couple nu et une représentation de notre système solaire. Couché sur un vidéodisque, accompagné d'une tête de lecture et d'un mode d'emploi, le message de Voyager 1 & 2 comprend un échantillon d'images, de sons et de musiques "made in Earth".

Ces "bouteilles à la mer", perdues dans l'immensité, témoignent de l'aspiration de l'humanité à vérifier qu'elle n'est pas seule dans l'Univers...

Plus de trente ans après, une chaîne de télévision prépare un nouveau signal en direction du ciel, relayée par une antenne du CNES´┐Ż


    Prochainement à la Cité des Sciences et de l'Industrie,
    une nouvelle exposition :
    Seuls dans l'univers ?
    De la fiction à la réalité

    Du 14 novembre 2006
    au 22 juillet 2007


    Chaque jour, sur Terre, nous découvrons de nouvelles espèces qui vivent dans des conditions extrêmes : dans de l'acide, au fond des océans sans lumière ou encore à des températures très élevées ou très basses...

    Si la vie est possible pour ces "extrêmophiles", alors elle doit l'être dans notre système solaire, voire au-delà.

    Mais quelles sont les conditions nécessaires et suffisantes pour que la vie apparaisse et se développe ? Comment est-elle apparue sur Terre ? Peut-elle être envisageable sur d'autres planètes et sous quelle autre forme ? Qu'est-ce que l'intelligence ?...

    La science qui traite de ces questions s'appelle l'"exobiologie".

    L'exposition Seuls dans l'Univers ? présente les avancées de cette science pluridisciplinaire de manière ludique et interactive : découvrir d'étranges créatures, en inventer, envoyer des messages dans l'Univers, imaginer à quoi ressemblerait un extraterrestre...

    Après un panorama des différentes figures de l'extraterrestre et de l'"étrange" au cinéma, une projection ce que pourrait être la vie sur deux planètes fictives inventées par des scientifiques (Blue Moon et Aurélia) révèle les stratégies d'adaptation dans des milieux extrêmes. Enfin, les visiteurs sont invités à découvrir les différents dispositifs qui ont été mis en place pour tenter de communiquer avec une vie extraterrestre.

    Présenté par The Science of Aliens

Logos