Le monde tel que nous le connaissons ne serait pas le même sans les énergies fossiles et la recherche dans le domaine de la combustion. Aujourd’hui, s’il existe bel et bien une remise en question de ce modèle de civilisation qui s’appuie sur les énergies fossiles, de nombreux domaines ne peuvent toujours pas s’exonérer de la consommation d’énergies fossiles. À quand remontent les débuts de l’ère de la combustion ? Quels sont les grands défis technologiques et environnementaux auxquels la recherche doit faire face aujourd’hui ? La combustion a-t-elle un avenir ?

 

 

Table ronde avec :

Matthieu Auzanneau, journaliste, auteur et blogueur spécialiste d’écologie et d’économie, directeur du think tank de la transition énergétique The Shift Project ;
Sébastien Candel, professeur des universités émérite à CentraleSupélec et président de l’Académie des sciences.

Modération : Daniel Fievet, journaliste scientifique.

Conseiller scientifique :
Benoît Fiorina, physicien, professeur des universités à Centrale Supélec, président du Groupement français de combustion, membre du comité scientifique de l’exposition « Feu ».

Cette séance proposée par le Groupement Français de Combustion, est proposée dans le cadre de l’exposition « Feu »
présentée à la Cité des sciences et de l’industrie jusqu’au 6 janvier 2019.