Au programme

La bataille du rationalisme au Moyen Age

Février 2017

Conférences

Le Moyen Âge aurait été une période de déraison ? On constate au contraire la permanence de la rationalité. Les sources arabes et grecques ont beaucoup contribué à l’élaboration de la rationalité scientifique, notamment les commentaires d’Averroès sur l’oeuvre d’Aristote, qui ont suscité rejet et fascination, pendant plusieurs siècles dans le monde latin.

Les mathématiques arabes : socle de la rationalité

Jeudi 23 février 2017 à 19h

Du VIIIe au XVIIe siècle, les mathématiques ont été fleurissantes en pays d’Islam. Quelles grandes orientations ont pris les mathématiques arabes ? Quel rôle ont-elles joué dans différents domaines, comme l’astronomie, la physique et la philosophie ?

Avec Ahmed Djebbar, mathématicien, historien des sciences et des mathématiques, professeur émérite à l’université des sciences et des technologies de Lille

De Bagdad à Cordoue : les foyers du savoir

Jeudi 2 mars 2017 à 19h

Selon les lieux, la science arabe a effectué des percées dans de nombreux domaines, comme la médecine, la logique ou l'histoire. Ce savoir a grandement contribué à la formation de la pensée européenne, comme nous le découvrons encore aujourd’hui.

Avec Ali Benmakhlouf, agrégé de philosophie et professeur à l’université de Paris-Est Val-de-Marne, auteur de Pourquoi lire les philosophes arabes ? L’héritage oublié (éd. Albin Michel, 2015).

Averroès, fauteur de troubles

Jeudi 9 mars 2017 à 19h

Abù l-Walìd Muhammad ibn Ahmad Ibn Rušd, ou Averroès (1126 -1198), est à la fois l’héritier des grandes figures de la pensée gréco-arabe et l’une des sources majeures des cultures médiévales juives et latines. Mais pour la scolastique, et durant des siècles en Europe, il est aussi le père insensé d’une théorie dégradante et antireligieuse sur l’homme, le scandaleux négateur de cette proposition cruciale : « l'homme pense ».

Avec Jean-Baptiste Brenet, médiéviste, professeur de philosophie à l'université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, auteur de Averroès l'inquiétant (2015, éd. Les Belles Lettres).

A paraitre le 2 février 2017 : Je fantasme. Averroès et l'espace potentiel (2017, éd. Verdier).

Retour en haut