Expos permanentes

L'homme et les gènes

Achetez votre billet en ligne

L'exposition

Une exposition conçue par Axel Kahn

© Inserm/Depardieu, Michel

« La vie émerge de poussières d'étoiles. La première cellule vivante possède des gènes ancestraux qui en assurent, tout à la fois, la reproductibilité et la variabilité. Dès lors, les conditions sont créées pour qu'opèrent les mécanismes de l'évolution. Celle-ci aboutira, en particulier à l'Homme. 

Les gènes de ce dernier confèrent à ses capacités mentales le double pouvoir d'engendrer de la culture et d'être impressionnées par celle-ci, juxtaposant une évolution civilisationnelle à l'évolution biologique. Dès lors, Homos sapiens a la capacité d'explorer l'univers dont il procède, de s'interroger sur les origines de la vie, les mécanismes de l'évolution et de sa propre émergence. Les progrès réalisés dans la connaissance des gènes permettent de les utiliser à des fins médicales et biotechnologiques, conférant ainsi à l'homme moderne des pouvoirs accrus. Cependant, les gènes de l'homme créent la possibilité de sa liberté ; de ce fait, l'utilisation des pouvoirs conquis peut se faire aussi bien au bénéfice qu'au détriment de l'humanité. C'est donc là une question de responsabilité, questionnement auquel l'homme peut de façon innée, avoir accès grâce aux échanges intersubjectifs au sein d'une culture humaine. »

AXEL KAHN

Docteur en médecine et Docteur ès sciences, Directeur de recherche à l’INSERM.

Mai 2002

1. Le vivant et l'évolution

Entrez dans l'exposition, oubliez le monde extérieur : vous êtes plongés dans le «bouillon primitif» de la vie cellulaire, il y trois milliards d'années.
Au centre du premier sas rouge qui donne accès à l'exposition, un puits d'images attire le regard : des bactéries en division s'y reproduisent à l'infini... 

Ne manquez pas
© A. Robin / EPPDCSI

Le hasard et la girafe, dialogue imaginaire entre Lamarck et Darwin. 
Ce manège initie à la théorie de l'évolution. Dans un environnement naturel en constante évolution, seuls les animaux les mieux adaptés survivent... 

2. La part des gènes

Quelle part jouent les gènes dans la construction de notre identité d'humain, à la fois tous semblables et tous différents ? Ce parcours va du monde microscopique des gènes, inaccessible aux sens, à celui où leurs potentialités s'expriment.

Tous publicsSciences du vivant
Ne manquez pas
© V. Vincenzo / EPPDCSI

Au cœur de la cellule... 
Ce spectacle audiovisuel illustre la complexité des interactions entre cellule, gène et protéine.

3. Le génie génétique

Que révèle l'étude du génome ? Comment décrypter et manipuler les gènes ? Pour quoi faire ?
Dans une ambiance de laboratoire, la troisième partie de l'exposition nous entraîne cette fois à la découverte du gène comme objet d'étude et de manipulation. 

Des multimédias de l'exposition

4. Questions de société

Les progrès de la génétique nous questionnent sur leurs répercussions individuelles, politiques et sociales. De nouveaux pouvoirs ? oui, mais pour quels usages, dans quels buts, au profit ou aux dépends de qui ? Vous quitterez l'exposition avec en poche quelques scrupules - étymologiquement quelques cailloux - pierres dans votre jardin, qui gênent, interpellent, questionnent.

Ne manquez pas
© Ph. Levy / EPPDCSI

La serre aux questions 

Ecoutez les interrogations formulées par des auteurs de tous horizons sur les enjeux scientifiques, politiques, économiques, sociaux et même fondamentaux de la recherche en génétique.

Retour en haut