(image avec légende)
© FS / iStock

Le dépassement de soi est-il recherché pour se donner la sensation d’exister pleinement ? L’effort sportif est-il le miroir d’une société axée sur la performance, la compétition et le culte d’un corps pleinement maîtrisé ? L’amélioration des performances atteint-elle ses limites ? Le sport est-il toujours facteur de bonne santé ? Est-il bon pour tous et toutes ?
Interrogez-vous sur le rapport entre corps et société en parcourant les 
cinq espaces de cette deuxième partie : le corps en mouvement, le dépassement de soi, à l’ombre du discobole, performances et sport, science et société.

Les incontournables : 

  • Réalisez votre propre chronophoto pour analyser votre geste !
    La chronophotographie est une technique qui permet de réunir sur un même support des images successives d’un sujet en mouvement, révélant ainsi des étapes invisibles à l’œil nu. La chronophotographie, le cinéma et la vidéo ont successivement joué un rôle fondamental dans la compréhension des gestes techniques des athlètes. 
  • Évaluez l’intensité et la qualité de votre force explosive en testant l’installation "Mesurez votre effort" !
  • Le sport, qu’il soit pratiqué en amateur ou en professionnel, incarne des valeurs communes et notamment celle du "dépassement de soi". Ne manquez pas les quatre films sur le dépassement de soi : "S’accomplir ou se dépasser ?", "Au-delà du handicap", "S’adapter au-delà des limites" et "L’effort extrême".
  • Intéressez-vous à l’importance de la précision des gestes sportifs dans différentes disciplines sportives, visionnez les extraits de la série "Invisible" sur le basket, le rugby, le football.
  • Regardez le grand film "À l’ombre du discobole" qui s’appuie sur la représentation du corps parfait et montre comment le sport est un marqueur de profondes transformations socio-culturelles !
(image avec légende)
© pxhere.com