giga tours et méga ponts
Jusqu'au 7 mars 2021

Approfondir

Achetez votre billet en ligne

Vous trouverez ici quelques propositions de lecture pour approfondir les thèmes abordés dans l'exposition.

Pour les jeunes lecteurs

Tous les ponts sont dans la nature

Didier Cornille, Hélium, 2015, 78 p.

Un nouveau chantier portant un regard curieux et précis sur les ponts, du plus spectaculaire au plus moderne. Didier Cornille relate, avec l’élégance de son dessin et en s’appuyant sur des plans, photos et documents d’époque, des constructions souvent périlleuses et toujours passionnantes. Voici l’histoire de ces monuments, ancrés dans la réalité économique, sociale et artistique de leurs époques.

Tous les gratte-ciel sont dans la nature

Didier Cornille, Hélium, 2013. 86 p.

Tours et gratte-ciel font depuis toujours rêver ingénieurs et architectes, qui ont inventé de nouvelles façons de construire que ce soit solide, léger ou encore bioclimatique. Une première approche de ces prouesses architecturales les plus particulières, les plus symboliques ou les plus imposantes du monde d’hier ou d’aujourd’hui.

Fenêtre sur les ponts, les tours et les tunnels

Annie Carbo, Struan Reid, Usborne, 2019, 16 p.

Les rabats révèlent le fonctionnement de ponts, de tours et de tunnels extraordinaires : le tunnel sous la Manche, le Burj Khalifa, le pont du Golden Gate, etc. Ce livre contient des illustrations détaillées et des liens vers des sites qui permettent d'admirer la vue du haut du Shard et de la tour CN, de traverser des tunnels et d'admirer les gigantesques machines qui servent à leur construction.

Big, les grandes constructions

David Macaulay, L’École des Loisirs, 2002. 192 p. (coll. Archimède)

Pourquoi telle forme et non celle-là ? Pourquoi de l’acier au lieu de béton ? Pourquoi telle implantation plutôt que telle autre ? Voilà les questions que se pose David Macaulay face aux grandes réalisations architecturales. Comme à son habitude, David Macaulay donne à ses lecteurs de tous âges l’occasion de jeter un regard neuf sur un monde clarifié.

Comment tout ça tient ? Voyage au pays des structures

Philippe de Kemmeter, Michel Provost, Alice, 2011, 96 p. (coll. Rien n’est compliqué, tout s’explique)

Ce texte est à la portée de tous, "pour les nuls" dirait-on aujourd'hui. Il s'éloigne des livres classiques consacrés à l'architecture en cela qu'il explique pas à pas le pourquoi et le comment de la réalisation de certaines prouesses d'équilibre. Mais, en aidant le lecteur à comprendre les mystères de la stabilité et de la pesanteur de certaines constructions, il ne lui donne que plus de clefs pour en apprécier la beauté.

Sélection de la bibliothèque des sciences et de l'industrie : livres, applis et vidéos

Cette sélection jeunesse de livres, applis et vidéos vous permet de découvrir les réalisations mais aussi les prouesses techniques et les savoir-faire développés par les ingénieurs, les architectes et les constructeurs de ces giga tours et méga ponts.

Pour les lecteurs adultes

Prouesses du 20e siècle

Bertrand Lemoine, Gallimard, 2008, 186 p. (coll. Notre histoire lue du ciel)

Ce cinquième volume, consacré aux prouesses architecturales du 20e siècle, est un tour du monde des plus étonnantes réalisations de l'architecture moderne : des tours et des gratte-ciel – la tour Eiffel, le Chrysler Building de New York ou la Swiss Re de Londres –, des musées – le Guggenheim de Bilbao ou le Getty Center de Los Angeles –, de spectaculaires salles de concerts comme l'opéra de Sydney ou le centre des Arts orientaux de Shanghai, des ponts monumentaux tels le Golden Gate de San Francisco ou le viaduc de Millau, des sanctuaires même avec la Sagrada Familia de Barcelone ou le temple du Lotus de Delhi.

Gratte-ciel : 45 défis architecturaux de New-York à Dubaï

John Hill, Alternatives, 2008. 192 p. (coll. Architecture)

À plusieurs centaines de mètres au-dessus du sol, embarquez pour un tour du monde des gratte-ciel ! De l'Amérique du Nord, où ils jaillirent à l'aube du 20e siècle, à l'Europe puis aux capitales asiatiques, découvrez les secrets de construction de plus de 45 "monuments" de l'architecture : présentation des projets, description des contraintes topographiques, choix des matériaux, données techniques, astuces de conception... le tout agrémenté d'anecdotes historiques, de portraits d'architectes et de promoteurs, sans oublier le rappel des polémiques liées à l'érection de ces géants de pierre, de verre et d'acier.

Les ponts mythiques

Élisabeth Dumont-Le Cornec, Belin, 2011. 240 p. (coll. Lieux mythiques)

Ce livre fait découvrir les plus beaux ponts du monde au rythme d’un lieu mythique par double page. Chaque pont est présenté à travers une fiche d’identité, un texte en trois paragraphes, des photographies, quelques encadrés, des données statistiques... Une iconographie de qualité et des cartes nourries d’informations géographiques, historiques, touristiques permet au lecteur de partir, à travers les ponts mythiques, à la découverte du monde.

Les architectes de gratte-ciel

Ariadna Alvarez Garreta, Atrium, 2003. 216 p. (coll. Architecture et Design)

Cet ouvrage propose un tour d'horizon des gratte-ciel qui ont inauguré ce nouveau millénaire, des bâtiments conçus par les plus éminents architectes du moment, avec une sélection faite sur les dernières années du 20e siècle et le début du 21e siècle. Nous vous dévoilons ici des projets qui font partie du débat architectural actuel, dans lesquels les auteurs affrontent l'architecture en établissant un rapport avec la société et la ville.

Histoire de la construction moderne et contemporaine en France

Xavier Bezançon, Daniel Devillebichot, Eyrolles, 2014. 476 p.

Les villes nouvelles et les tours de grande hauteur, les ponts et les viaducs, les tunnels et les barrages mais aussi la réhabilitation des nombreux bâtiments hérités du passé et les innovations touchant au développement durable : l'inventaire est considérable ! Ce grand livre, illustré de plus de 700 images et documents, nous invite à y effectuer un parcours sur mesure où l'on pourra mêler à son gré le savoir et le plaisir.

Sacré béton ! Fabrique et légende d’un matériau du futur

Philippe Genestier, Pierre Gras, Libel, 2015. 208 p.

Produit d'une histoire longue du ciment des Romains aux procédés très complexes d'aujourd'hui et véritable 'héros' de la Modernité, le béton demeure pourtant en partie un mystère. Qu'on s'en défie ou qu'on l'admire, ce matériau est en effet plus qu'un instrument, une figure majeure de l'art de bâtir, de la modeste maison individuelle aux mégastructures, en passant par les équipements, les programmes de logement et les "grands projets" qui façonnent le paysage des villes d'aujourd'hui. 'Sacré béton !' retrace la saga du béton, de son "invention" collective jusqu'aux applications actuelles les plus sophistiquées, interrogeant au passage ses implications économiques, politiques, sociales ou environnementales.

Les 101 mots de l’ingénierie du bâtiment à l’usage de tous

Vincent Moraël, Claude Labbé, Archibooks, 2016. 150 p.

L'ingénierie, pilier de la modernité, permet la réalisation des inspirations des artistes, les plus novatrices, là où, sans elle, ces projets seraient restés utopiques. Ce livre est un manifeste pour l'ingénierie, qui constitue une valeur irremplaçable pour la qualité architecturale et technique des projets. Ce livre est un condensé de l'avis d'experts, abondant avec passion sur ce qui fait leur vie et fait une part importante de la nôtre. Ce livre est un abécédaire amoureux de l'ingéniosité technique au service de l'inspiration sans limite.

Pourquoi ça tombe ?

Mario Salvadori, Matthys LevyParenthèses, 2009. 284 p. (coll. Eupalinos)

Après avoir étudié comment les constructions humaines, des abris rudimentaires aux plus grands édifices, tenaient debout ("Comment ça tient ?"), Mario Salvadori analyse tous les paramètres structurels et constructifs qui contribuent à la destruction des édifices. Un bâtiment est conçu lorsqu'il est dessiné, il naît au moment de sa construction, vit tant qu'il est debout, meurt de son grand âge ou d'un accident inattendu, et la mort accidentelle d'une construction est toujours due à la défaillance de son squelette, la structure.

Zaha Hadid, l’intégrale

Zaha Hadid, Parenthèses, 2009. 256 p.

Zaha Hadid, née en Irak et installée à Londres, a été la première femme lauréate du Pritzker Prize. Elle a, au cours de ces trente dernières années, bouleversé notre perception de l'espace et de l'architecture, puisant ses références à la source même du modernisme, à l'instar des constructivistes et des suprématistes. Elle commente ici près de 200 opus - projets et réalisations - depuis les expérimentations les plus précoces, les oeuvres peintes, les simples folies, les constructions à grande échelle ou de grande hauteur, les plans directeurs d'urbanisme, jusqu'au design d'objets, de mobilier et d'articles de mode. L'intégrale Zaha Hadid est le premier ouvrage en français consacré à cette architecte qui aura su abolir les limites convenues des formes, de la gestion de l'espace et des structures constructives.

Les 101 mots des tours à l’usage de tous

Philippe Chaix, Archibooks, 2014. 88 p.

Si les tours évoquent aujourd'hui la modernité, les quartiers d'affaires internationaux, les matériaux à la pointe de la technologie, les plus grands architectes et les ambitions les plus folles, cela n'empêchent pas Philippe Chaix de nous rappeler à des fondements plus anciens, comme la tour de Babel, les ziggourats mésopotamiennes ou encore les tours de San Gimignano... Ainsi, de "Djedda", à "Empire State Building", en passant par "Sir Norman Foster" et "Renzo Piano", l'auteur, ancien directeur général de l'Epadesa, nous emmène dans le monde fascinant des tours, la grande aventure architecturale des 20e et 21e siècles.

L’invention de la tour européenne

Ingrid Taillandier, Olivier Namias, Jean-François Pousse, éd. Bilingue français - anglais, coédition Picard/Pavillon de l’Arsenal, 2009, 437 p.

L'invention de la tour européenne date du début du 20e siècle et vient renouveler le développement de nos ville. Cet ouvrage raconte cette histoire récente, ses spécificités architecturales et urbaines et analyse plus particulièrement les discussions et projets en cours dans plus de neuf métropoles européennes.

La tour et la ville, manuel de la grande hauteur

Julie Gimbal, Eric Firley, Parenthèse, 2011, 264 p.

Comment faire de la tour une composante naturelle du tissu urbain ? Par quels moyens accorder sa construction aux exigences du développement durable ? Sappuyant sur 50 projets internationaux les auteurs proposent une typologie de la tour en trois catégories, tours solitaires ou jumelles, ensembles de tours, cités verticales, où les grands classiques côtoient des marqueurs urbains ultra-contemporains. Un examen comparatif de quelques grandes villes confronte plus en détails des expressions radicalement différentes de la verticalité, faisant la lumière sur les stratégies de planification urbaine existantes et à venir. Véritable guide, cet ouvrage se dote dun vaste répertoire iconographique et saura constituer un outil de référence pour appréhender le sujet de la grande hauteur dans toute sa complexité.

La Tour Montparnasse, 1973 - 2013. Je t’aime… Moi non plus

Michèle Leloup, Sylvie Andreu, La Martinière, 2013, 192 p.

Le 18 juin 1973, la "demoiselle de béton" faisait son irruption dans le ciel de Paris. Elle symbolise à elle seule le renouveau urbain des années 1960 et ne cessa d'opposer modernes et anciens. Dans cet ouvrage à 4 mains, les auteures content la saga de la construction de la tour et de l'histoire urbaine d'un quartier totalement métamorphosé.