La démocratisation de l’information permet à chacun de s’exprimer et d'accéder à une audience, notamment via les réseaux sociaux. Les médias traditionnels (presse, radio, tv) quant à eux sont discutés et contestés. Les journalistes, les experts, les scientifiques… subissent une vague de défiance, qui favorise les entreprises de désinformation, de ré-information, de manipulation voire de propagande.

Apprendre à s'informer et à exploiter les sources d'information, c'est prendre le chemin de la connaissance et de la liberté.

En lien avec ce dossier