La domination de l’être humain sur son environnement est devenue de plus en plus grande au fil du temps, au risque d'oublier qu'il fait partie du règne du vivant au même titre que l'escargot ou le chêne. L'activité humaine a un impact considérable sur la biosphère. Cela conduit inévitablement à des catastrophes (incendies gigantesques, effondrement de la biodiversité, déforestation, réchauffement climatique…). Voici une sélection de livres pour nous aider à réfléchir au rapport entre l'humain et son environnement et sa possible harmonisation.

L'anthropocène décodé pour les humains

Nathanaël Wallenhorst, Le Pommier - Humensis, 2019. Cote Bibliothèque : N 8 1 WALLN
Une présentation de la notion d'anthropocène, désignant une nouvelle ère géologique façonnée par l'homme et ses activités immodérées, afin d'en prendre conscience et pouvoir agir en conséquence pour préserver l'environnement.

Retrouvez ce document dans le catalogue de la Bibliothèque

Une nouvelle terre

Dominique Bourg, Desclée De Brouwer, 2018. Cote Bibliothèque : N 8 1 BOURD 
Le philosophe interroge les origines de la mise en place d'une relation destructrice de l'homme avec la nature. Il tente de dessiner un avenir plus respectueux de l'environnement, mettant en lumière les liens entre écologie et spiritualité.

Retrouvez ce document dans le catalogue de la Bibliothèque

La part sauvage du monde : penser la nature dans l'anthropocène

Virginie Maris, Seuil, 2018. Cote bibliothèque : N 8 1 MARIV
A rebours d'un système entièrement modelé par les humains,la philosophe réhabilite l'idée de nature et défend la préservation du monde sauvage. Elle invite à remettre au coeur de la réflexion sur la crise environnementale la nécessité de limiter l’emprise humaine sur la planète.

Retrouvez ce document dans le catalogue de la Bibliothèque

Pour une philosophie de l'anthropocène

Alexander Federau, PUF, 2017. Cote Bibliothèque : N 8 1 FEDEA
Le philosophe et scientifique explique que l'anthropocène est l'âge où la consommation, la technologie et la démographie deviennent la force géologique dominante. Il s'interroge sur l'essence de l'homme issu de cette époque et explique que le long parcours de la modernité arrive à son terme.

Retrouvez ce document dans le catalogue de la Bibliothèque

L'événement anthropocène : la terre, l'histoire et nous

Christophe Bonneuil et Jean-Baptiste Fressoz, Seuil, 2016. Cote bibliothèque : N 8 1 BONNC
Les auteurs décrivent l'émergence de cette nouvelle ère où est entrée la Terre : l'anthropocène, conséquence de l'âge urbain, consumériste, chimique et nucléaire dans lesquelles les sociétés humaines ont plongé la planète. Ils font l'inventaire écologique d'un modèle de développement devenu insoutenable et ouvrent des pistes pour vivre et agir dans cette nouvelle époque.

Retrouvez ce document dans le catalogue de la bibliothèque

Plaidoyer pour une nouvelle écologie de la nature

Jean-Claude Génot, L'Harmattan, 2014. Cote de la Bibliothèque : N 2 1 GENOJC
Une réflexion sur le devenir de la nature sauvage des friches et des forêts anciennes, notamment de la forêt férale, c'est-à-dire autrefois domestiquée puis abandonnée à elle-même. Son métier et ses voyages ont amené l'auteur à défendre l'évolution naturelle des écosystèmes et la nature spontanée qui offrent des perspectives inédites aux problématiques actuelles de l'écologie.

Retrouvez le document dans le catalogue de la bibliothèque

L'homme et la nature : une histoire mouvementée 

Valérie Chansigaud, Delachaux et Niestlé, 201. Cote Bibliothèque : N 2 21 CHANV
Histoire de l'influence de l' homme sur la nature, depuis la conquête de la terre par les premiers hommes, le partage du monde à la Renaissance, puis les divers mouvements de colonisation, l'industrialisation et les récents courants écologistes et environnementalistes. Cartes, graphiques, chronologies <mark>et</mark> illustrations permettent de mieux cerner les enjeux du rapport entre l'humain et la planète.

Retrouvez ce document dans le catalogue de la bibliothèque

Penser la terre : plaidoyer optimiste pour notre futur

Tim Flannery et Françoise Jaouën, Buchet-Chastel, 2013. Cote bibliothèque : N 8 1 FLANT
T. Flannery, paléontologue et zoologue australien, cherche à démontrer que l'histoire de la vie est indissociable de celle de la planète. Pour cela, il présente la Terre depuis ses origines et rappelle les théories de l'évolution de Darwin, Lovelock, etc. Il invite d'une part, à considérer la planète comme un organisme vivant et d'autre part, à réfléchir sur nos modes de vie.

Retrouvez ce document dans le catalogue de la bibliothèque

La solidarité écologique : ce lien qui nous oblige

Raphaël Mathevet, Actes Sud, 2011. Cote bibliothèque : N 8 1 FLANT
La société contemporaine est marquée par l'épuisement des ressources naturelles, une altération du lien de l'individu à la nature, un déficit de relations sociales et de façon générale par une perte de sens au sujet de l'être au monde. L'auteur invite à revisiter le rapport aux humains et aux non-humains et à reconsidérer la relation de l'individu au monde pour se sauver lui-même.

Retrouvez le document dans le catalogue de la bibliothèque

Pour une écologie intérieure : renouer avec le sauvage

Marie Romanens et Patrick Guérin, Payot, 2010. Cote Bibliothèque : N 8 5 ROMAM
Une psychanalyste et un psychologue explorent les liens entre la psyché et les éléments sauvages qui sommeillent en chaque être humain. Ils montrent que ces deux dimensions doivent se répondre et vivre de façon réconciliée. Ils définissent la notion d'écologie intérieure et en soulignent les bienfaits.

Retrouvez le document dans le catalogue de la bibliothèque

Du nouveau sous le soleil : une histoire de l'environnement mondial au XXe siècle

John Robert McNeill et Philippe Beaugrand,  Seyssel : Champ Vallon, 2010. Cote Bibliothèque : N 8 MCNEJR 
Dans ce livre, toujours concret, éclairé de nombreux exemples et non dénué d'humour, McNeill nous propose le passionnant récit de « l'expérience gigantesque et incontrôlée menée sur la terre » par l'espèce humaine au XXe siècle. Ce livre est rien moins qu'une réécriture de la vision de l'histoire jusqu'ici communément admise. [4e de couverture]

Retrouvez ce document dans le catalogue de la Bibliothèque

La peur de la nature : au plus profond de notre inconscient, les vraies causes de la destruction de la nature

François Terrasson, Ellébore - Sang De La Terre, 2007.  Cote Bibliothèque : N 8 1 TERRF  
A travers les rapports de l'homme avec la nature, sous l'angle de la peur, l'auteur explique pourquoi la société s'acharne à détruire la nature.

Retrouvez ce document dans le catalogue de la Bibliothèque

Recours à La nature sauvage

Robert Hainard, Bats : Utovie, 2007. Cote bibliothèque : N 2 1 HAINR
"Je pense que la leçon qui émerge de la situation moderne, c'est la morale, la complémentarité : c'est le fait que nous devons passer d'un équilibre avec le milieu qui, dans le passé, nous était imposé, donc qui n'avait pas à être conscient, à un équilibre dont nous devenons responsables, et qui doit être conscient. On n'est que par rapport à ce qui n'est pas soi, toujours en tension avec quelque chose."

Retrouvez ce document dans le catalogue de la Bibliothèque

Éthique de l'environnement : nature, valeur, respect

Textes réunis et traduits par Hicham-Stéphane Afeissa, Paris : J. Vrin, 2007. Cote bibliothèque : N 8 5 ETHIQ 
Sélection de textes fondateurs de l'éthique environnementale illustrant le débat entre biocentrisme et écocentrisme. Présente les positions du pragmatisme écologique, du pluralisme méthodologique et de la question du lien entre préservation et-ou restauration de la nature et stratégie du contrôle technologique.

Retrouvez ce document dans le catalogue de la Bibliothèque

Crédits

Septembre 2020