À partir de 5 ans 
Pour toute la famille
Durée : environ 30 minutes

Pendant cette période exceptionnelle, la bibliothèque vous propose des activités amusantes, surprenantes et intelligentes à réaliser entre enfants et adultes.

Aujourd’hui on ne mange pas les bonbons, on les analyse.

IL VOUS FAUT

  • Un bac à glaçons
  • des bonbons colorés de type smarties ou m&m’s (l'expérience fonctionne aussi avec des feutres)
  • des filtres à café
  • des verres transparents
  • un crayon à papier
  • de l’eau
  • des coton-tiges ou une pointe permettant d’extraire un peu de liquide

COMMENT FAIRE ?

  1. Sélectionner un bonbon par couleur disponible
  2. Placer un bonbon par compartiment du bac à glaçons
  3. Verser un tout petit peu d’eau dans chacun des compartiments
  4. Attendre que l’eau se colore
  5. Découper un rectangle dans le filtre à café
  6. Tracer au crayon à papier : 1 trait à 2cm de l’extrémité, 1 trait 2 cm au-dessus, dessiner sur ce dernier autant de croix que de couleurs (attention à les espacer d'au moins 1 cm), 1 dernier trait 4 cm au-dessus du second
  7. Tremper un coton tige dans un compartiment du bac à glaçons et l’appuyer doucement sur une des croix du papier filtre
  8. Répéter l’opération avec  chacune des autres couleurs (utiliser des cotons-tiges différents)
  9. Placer le papier filtre dans un verre
  10. Ajouter de l’eau afin qu’elle monte jusqu’au premier trait
  11. Attendre et observer jusqu’à ce que l’eau ai monté jusqu’au dernier trait

CE QUI SE PASSE

Les couleurs se déplacent vers le haut : on dit qu’elles migrent. Chacun des colorants migre plus ou moins vite, ce qui est lié à son facteur de rétention.
Parfois, un bonbon contient plusieurs colorants et ceux-ci se séparent en migrant. En général, cela est le cas pour ceux de couleur marron, violette ou noire.
Certains paquets de bonbons indiquent les colorants en fonction des couleurs, on peut ainsi déterminer de quel colorant est enrobé chaque bonbon.
Ce procédé fonctionne aussi très bien avec les feutres. On peut, comme pour les bonbons, séparer les couleurs d’une encre et déterminer les colorants dont elle est issue.
L’expérience faite ici est associée à la chromatographie sur couche mince. Cette technique est souvent utilisée en chimie pour purifier un composé ou l’analyser. C’est ce que nous faisons dans cette expérience.

EN SAVOIR PLUS

Le site 123couleurs.fr propose la même activité avec des feutres et en changeant l’eau. Très intéressant pour refaire l’expérience. www.123couleurs.fr

Des travaux pédagogiques provenant de l’académie d’Aix Marseille
www.avignon-1.ien.84.ac-aix-marseille.fr

UN LIVRE NUMÉRIQUE POUR LES PETITS

Petit papillon blanc
Laurie Cohen, Minedition, 2015
Parfois, Petit Papillon aimerait être bleu comme la mer. Ou rose comme un bonbon. Ou jaune comme le soleil. Mais il est blanc, tout blanc comme la neige.
un magnifique album empli de poésie qui permet aux plus jeunes de faire l’apprentissage des couleurs. Page après page, le petit papillon se transforme. Jusqu’au final inattendu...
www.bibliovox.com

Et quand la bibliothèque ouvrira à nouveau ses portes

Colorama : imagier des nuances de couleurs
Cruschiform, Gallimard-Jeunesse Giboulées, 2017
A partir de 8 ans
Qu’est-ce qui différencie le violet du parme ? D’où vient le mot “glauque” ? Quelles sont ces couleurs aux noms étonnants, comme le vert lincoln ou le brun de momie ? Toutes les réponses se trouvent dans cet incroyable nuancier, véritable ode au voyage dans l’espace et le temps.
Retrouvez ce livre dans le catalogue de la Bibliothèque