Bibliothèque

La coccinelle

Coccinelle, envole toi, il fera beau dimanche... Contrairement à d'autres insectes parfois repoussants la jolie coccinelle est aimée de tous ; d'autant plus quand elle nous amène le beau temps !

Parole d'enfants

Eya (7 ans), Fatima (9 ans) et Emilie (10 ans) partagent leurs impressions de lecture.*
* Mille pardons à Maylis pour qui l'enregistrement n'a pas fonctionné correctement...

La coccinelle : haikus pour les enfants

Auteur : Patrick Gillet et Toni Demuro
Editeur : Sarbacane
Dès 7 ans

Cote Bibliothèque : JZ2 31 LASNG

Parole de Pro

D'après les propos de Claudine Boué, bibliothécaire

Robe rouge à points noirs, micro pattes aventurières, une coccinelle s’habille et se déshabille au fil des pages. Cette immersion dans le quotidien de la populaire «petite bête à bon Dieu » invite à parcourir le cycle de sa vie, de la reproduction à la migration.

L’enfant appréciera les illustrations majestueuses de Toni Demuro, ses traits et jeux d’ombres stylisés, ponctués d’éléments plus réalistes qui représentent les coléoptères porte-bonheur. De cet ouvrage, né un spectre minimaliste : verts,  rouges et noirs se complètent dans une belle harmonie de couleurs.

Le livre La coccinelle est l’occasion d’initier les enfants aux haïkus, tout petits poèmes d’inspiration japonaise. Pour les plus petits, l’histoire peut être lue par séquences, en lecture scandée ou pourquoi pas  rappée. Ces mini refrains forment autant de points amusants sur la robe rouge du récit.

Clins d’œil au rouge et au noir de la littérature stendhalienne et humour sont au rendez-vous : « une coccinelle poursuivie par des fourmis a un point de côté »

 Un ouvrage plein de grâce, à l’image de la poésie des haïkus.

Retour en haut