Construisez des capteurs environnementaux, explorez la ville, partagez vos mesures et vos impressions.

(image avec légende)
© AirCitizen

Venez découvrir et participer à un projet de recherche en science participative et aider à la mise en place d'une captothèque open-source !

Prochaines expérimentations

  • Y'a de la data dans l'air -  Ateliers d'idéation

Venez imaginer tous les moyens de faire chanter, danser, visualiser, ressentir les mesures de la qualité de l’air.

Mercredi 22 mai - De 15h à 17h

Samedi 25 mai - De 15h à 17h

Public : Familles, étudiants, curieux·euses, médiatrices et médiateurs

 15 personnes par atelier sur inscription.

 

  • DataDanse

Mercredi 12 juin

 Sur inscription.

 

  • Balade Sensible - Atelier & Balade

Venez vous balader autour de la Cité des Sciences pour découvrir la ville avec vos yeux, oreilles, vos mains et votre nez.

Mercredi 26 juin - De 15h à 17h

Mercredi 24 juillet - De 13h à 15h

Parcours de marche de 30 minutes.

Public : Adultes et enfants de plus de 12 ans.

10 personnes sur inscription.

Départ du Carrefour numérique²

 

  • Data Tangible - Ateliers

Mercredi 17 juillet - De 15h à 17h

Mercredi 24 juillet - De 15h à 17h

 15 personnes par atelier sur inscription.

 

 

Tous publics

Le projet

Par qui :

Projet mené par le collectif AirCitizen

  • Laurence ALLARD, sociologue
  • Sophie BAUDET-MICHEL, géographe
  • Vincent DUPUIS, physicien
  • Malika MADELIN, géographe-climatologue
  • Filipe VILAS-BOAS, artiste

AirCitizen est à la fois un collectif d’enseignants-chercheurs et un projet de recherche en sciences participatives qui vise à améliorer la connaissance de la qualité l’air par une approche recherche-action centrée sur le participant, et la mise en place d’outils open-source (capteurs, plateformes de visualisation, formation, ateliers, etc. ) facilitant la remontée et l’analyse d’information par les volontaires contributeurs.

 

Objectif :

Mise en place d’une captothèque environnementale 

A travers MuséoCamp, le collectif AirCitizen souhaitent :

  • sensibiliser à l’environnement par une démarche active (ateliers, mesures, représentations…) et contribuer à l’amélioration des connaissances.
  • expérimenter la mise en place d’une captothèque open-source, accessible à tous, et qui puisse être répliquée dans d’autres (tiers) lieux.
  • au-delà de la qualité de l’air, diversifier leur champ d’étude en explorant avec le public d’autres grandeurs (le bruit, la température et l’humidité, la luminosité, etc..) et plusieurs formes de représentations (cartographies dynamiques en ligne, physicalisation des données à l’aide du fablab).

Vous souhaitez nous rencontrer ?

Consultez notre agenda pour venir nous rencontrer au Living Lab !