Cité de la santé

Information conseil et documentation

Cycle Personne âgée : archives

Expositions

Photographies, cent souvenirs

Du 8 novembre 2011 au 1er janvier 2012

En appui du colloque national " La maladie d’Alzheimer et les nouvelles technologies : enjeux éthiques et questions de société ", la Cité de la santé vous propose une exposition d'Hervé Baudat : "Photographies, cent souvenirs". Ces photographies ont été réalisées pour l’Espace Éthique dans des services de gériatrie de l’AP-HP - Charles Foix, Simone Veil, René Muret - d’autres photographies ont été prises dans les rues et lieux familiers à l’auteur : Paris, Monaccia d’Aullène, Venise.

Site d'Hervé Baudat

Aperçu de l'exposition "Photographies, cent souvenirs" et paroles d'Hervé Baudat

Sans doute ne devrais-je pas ajouter mots à ces photographies. J’ai d’ailleurs égaré le carnet acheté à cet effet sans y avoir gribouillé la moindre ligne. Il y a comme cela des moments de notre vie où l’on perd tout, où soi-même on s’égare en plein jour dans les rues familières, jusqu’au fin fond de son lit, soudain devenu immense.

Ma première préoccupation en arrivant à l’hôpital fût de me faire prêter une blouse blanche : un déguisement afin de pouvoir aller, errer, disparaître à ma guise. Si j’ose dire, me faire oublier de ceux qui oublient, tel un piètre acteur, tenir mon rôle sans texte ni scénario défini. Bien sûr, j’aurai pu me procurer des accessoires de comédien, sans avoir à beaucoup forcer sur les artifices ou les années à venir, me grimer en vieil homme… mais nul besoin, puisque l’appareil photo et la photographie elle-même déjà sont un masque.

Je me tiens donc parmi eux – les oubliés qui oublient, s’oublient, vous oublient, et les tremblements de terre, et les guerres et les naguères et le FMI et les poésies… J’écoute, participe aux rares conversations. Certains semblent me reconnaître, me disant « oh, cela fait si longtemps, comment allez vous, on ne vous voit plus » ; d’autres me saisissent la main, me font asseoir à leur côté, me montrent mille objets : aiguilles et pelotes de laine pour tricots, bleu, rouge ou mauves, doudous, gris-gris, photos cornées, transistor radio, peignes édentés, fards, harmonicas, roman de Jonathan Swift, plan abîmé de Venise – c’est vrai, je n’invente pas, je le jure !

Où et quand ? L’hôpital est-il un théâtre, une gare ? Que reste-il donc des rêves, dans l’endormissement permanent ? Peut-être rien ne ressemble davantage à une pendule à l’heure qu’une pendule détraquée ; ou un calendrier de cette année à un calendrier d’il y a quarante ans, avec feuilles manquantes.

A vrai dire, parmi les oubliés qui chantent, j’ai photographié comme cela me chantait. En désordre volontaire, et même, ne vous en déplaise, n’importe comment. La photographie, sans doute, est un passé comme un autre, une mémoire aussi imparfaite qu’une autre. Je n’ai pas inventé de mise en scène, la mise en scène se faisant toute seule, ni recherché l’instant décisif, puisque, en ces lieux, comme en d’autres, l’instant, assurément, n’existe pas.

J’aime l’obscurité des couloirs. Les rideaux recouvrant les fenêtres. Les débris de lumières du jardin, se faufilant, doucement, jusqu’aux visages assoupis. Voilà, qu’également me vient le désir de dormir. Je me perds entre les étages, écoute les petits oiseaux au dehors… Be not afeard – the isle is full of noises, de la somnolence naissent des images, la boîte à photo me guide plus que je ne la guide. Je ne crains pas la tempête, personne ici ne craint la tempête, ni les longues étendues de sable. Tout semble simple, les mots adoptent de nouveaux sens, les conjugaisons de nouveaux temps. On parle ou on chuchote, peu importe, le plus important étant d’éviter quelque peu l’ennui, chose aisée pour certains, derrière leurs paupières sans hier ni demain, sans souvenirs à venir.

Pourquoi toujours photographier au plus noir ?
Parce que c’est ressemblant.

Mais j’aurai dû, en ces chambres et corridors de la mémoire éparse, vous parler de l’amour - si souvent vu, qu’aucun n’oublie.

hb, juillet 2011

Vieux

Du 14 septembre au 14 novembre 2010

"Vieillir est une aventure.
Nous serons amenés à faire ce voyage puisque la vieillesse est notre avenir."
Bernadette Puijalon, anthropologue

L'association "Regarde ailleurs" a convoqué un dessinateur et des photographes dont certains sont soignants, pour apporter un éclairage sur ce sujet, avec l'idée sous-jacente d'humaniser ce mot "vieux" devenu imprononçable. une sorte de "Vieux, oui et alors ?

L'exposition “Vieux” a été conçue et réalisée par : Laurence Faure, Dominique Mérigard, Marion Poussier, Bernadette Puijalon, Raphaël Sarfati et Valérie Villieu.

Vieux : le journal (PDF)

Rencontres

Colloque « La maladie d’Alzheimer et les nouvelles technologies : enjeux éthiques et questions de société »

Vendredi 2 et samedi 3 décembre 2011

Organisé par l'Espace national de réflexion éthique sur la maladie d'Alzheimer (EREMA).

Alzheimer et nouvelles technologies : pistes de réflexion (PDF)

Dossier de restitution des principaux axes de la réflexion (janvier 2012)

 
 
Cycle de rencontres-débats : "Les personnes âgées"

Septembre – octobre 2010

Organisé en partenariat avec le Groupe hospitalier Albert Chenevier - Henri Mondor, AP-HP et coordonné par le Pr Elena Paillaud, chef du département de médecine interne et gériatrie. 

Programme du cycle de rencontres-débats : "Les personnes âgées"

Comment prendre soin des personnes âgées dépendantes : Pratiques innovantes et nouvelles professionnalisations 

Vendredi 17 juin 2011

Rencontre sur les pratiques innovantes et nouvelles professionnalisations dans le cadre du projet européen AlTrA (Alternative Training Approach in the care of frail elderly).

Voir le projet européen AlTra ci-dessous.

Projets européens

Projet LaMP

Octobre 2010 - mai 2012

Le projet LaMP est un projet financé par le programme européen Grundtvig qui vise à faciliter l'insertion professionnelle de migrants appelés à apporter des soins aux personnes âgées en proposant un outil qui réponde à leurs besoins d’acquisition rapide de compétences linguistiques utilisables dans un contexte professionnel.
La Cité des métiers et la Cité de la santé ont participé à ce projet européen.

Deux types d’outils à utiliser de manière complémentaire sont désormais disponibles :

- d’une part, un guide linguistique (vade-mecum) qui présente de façon imagée 14 situations de la vie quotidienne d’une intervenante auprès d’une personne âgée fragile tout au long d’une journée (du réveil au coucher ) chacune étant accompagnée d’un dialogue typique de la situation en quatre langues italien, anglais roumain et russe.

- d’autre part, une série de 10 courtes vidéos d’une à deux minutes en italien présentant des situations semblables d’interaction.

Afin d’en élargir la diffusion, ces outils sont également traduits en français.

Pour en savoir plus :

Plaquette de présentation (français)

Plaquette de présentation (anglais)

Site du projet LaMP (italien, anglais)

Vademecum sur le projet LaMP (italien, anglais)

Vidéos et textes des dialogues (italien, anglais)

Projet européen AlTrA

Décembre 2009 - juin 2011

Le projet européen AlTrA (Alternative Training Approach in the care of frail elderly) a pour objectif d'analyser, dans une perspective internationale, un nouveau modèle d'intervention pour les professionnels de l'assistance à la personne travaillant dans des centres de soins résidentiels (maisons de retraite, résidences de personnes âgées, maisons de repos et assimilés). Le projet vise à offrir aux professionnels qui dispensent ces soins, la possibilité d'élargir leurs compétences notamment avec des techniques inspirées du théâtre social.

La Cité des métiers et la Cité de la santé ont participé au projet européen “Altra” 2009/2011 (Alternative training approach in the care of frail elderly) pour proposer un modèle d’intervention aux professionnels de l’assistance à la personne âgée en résidence s’inspirant des techniques issues du théâtre social

Brochure du projet AlTrA (PDF)

Blog du projet AlTrA

Rencontre du 17 juin 2011 - Comment prendre soin des personnes âgées dépendantes : Pratiques innovantes et nouvelles professionnalisations

Programme de la rencontre "Comment prendre soin de la personne âgée dépendante",PDF,146ko,français

Symposium ALTRA 17 June 2011 - Program,PDF,146ko,english

Résumé des interventions,PDF,342ko,français

Écouter l'enregistrement de la rencontre "Comment prendre soin des personnes âgées dépendantes : Pratiques innovantes et nouvelles professionnalisations - 17 juin 2011 - matinée (2h05min)
Écouter l'enregistrement de la rencontre "Comment prendre soin des personnes âgées dépendantes : Pratiques innovantes et nouvelles professionnalisations - 17 juin 2011 - après-midi (2h23min)
Retour en haut