Cité de la santé

Information conseil et documentation

La sélection de la Cité de la santé sur Sport : quelles limites pour le corps ?

                          Deux livres

Du sport sans artifice au sport bionique : amélioration ou condamnation ?
31e Université sportive d’été, Montpellier, 4-6 septembre 2013 ; organisée par l’Union nationale des clubs universitaires et l’Union des journalistes de sport en France. - Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, 2015. – 250 p.
Public initié
S 5 2 SPORT
Des interventions sur les innovations scientifiques et les applications technologiques apportées dans le sport. Elles interrogent la relation entre la génétique, les biotechnologies et les pratiques sportives, l’hybridation du corps humain, la question de la performance et de l’éthique dans la compétition ainsi que l’élaboration de nouvelles valeurs.
Retrouvez ce livre dans le catalogue de la Bibliothèque

La préparation  physique : optimisation et limites de la performance sportive
coord. par Daniel Le Gallais, Grégoire Millet. – Masson, 2007. - XVII-390 p.
Public professionnel
S 5 2 LE GAD
Rompant avec les méthodes d’entraînement empiriques, l’ouvrage présente les résultats de recherche appliquée en physiologie du sport, par des universitaires, médecins du sport et préparateurs physiques. Théorie du projet de préparation physique, ingénierie (évaluation biologique, récupération, dopage, surentraînement...) et exemples d’applications (athlétisme, sports collectifs, etc.)
Retrouvez ce livre dans le catalogue de la Bibliothèque

                          Deux dossiers en ligne

- Sport : la fin des records du monde ?
Dossier réalisé par Science Actualités, les journalistes de la Cité des sciences et de l’industrie  - juin 2012
En cet été olympique, les performances des athlètes de haut niveau risquent de se heurter aux limites des capacités de l’espèce humaine.
Science Actualités

- Sport, Voies du plaisir - Revers de la douleur
Dossier du magazine Science&Santé n°15, juillet/août 2013
Si le sport apporte bien-être et plaisir il peut parfois conduire à la douleur extrême et prendre un aspect addictif. 
Inserm

Retour en haut