Question

Après avoir effectué une série d’analyses, le laboratoire a noté : Quelle est la signification de la présence d’une immunoglobuline monoclonale IgG sérique de type Lambda.

Mon médecin ne s’inquiète pas. Il dit qu’il observe un pic lors de l’électrophorèse des protéines sériques...Que je fabrique des anticorps « pour faire face à des terroristes » Qu’on fera une autre prise de sang dans un an...Image rassurante sauf que lorsque je fais des recherches sur Internet, il est préconisé de faire d’autres tests radiologiques/prélèvements dans la moelle osseuse... Que cette présence monoclonale igG peut-être le signe de myélomes...

En réalité, après les analyses, quelques relevés de tests réalisés le même jour : 3 objectifs analyses : Recherche de terrains allergiques
Leucocytes: 5500/mm ; Hématies : 4.920.000 /mm ; Hémoglobines : 15,3 g/100 ml ;Hématocrite 46,7 % ; VGM : 94,9 microns ; TGMH : 31,1 pcg ; CGMH : 32,8 g/dl ; Polynucléaires - Neutrophiles : 49,6 % - Eosinophiles : 3,2 % - Basophiles : 0,9 % ; Lymphocytes : 36,8% ; Monocytes : 9,5 % ; Plaquettes : 242 000 ; Vitesse de sédimentation : 1 heure : 18 mm - 2 heures : 38 mm
Mes questions :

  • La présence d’une immunoglobuline monoclonale IgG sérique de type Lambda indique quoi chez moi ?
  • Mon corps se défend contre une présence virale pas identifiée ?
  • Mon corps fabrique tout simplement plus d’anticorps que la moyenne ?
  • Quel est l’impact de la présence d’une immunoglobuline monoclonale IgG sur ma santé ?
  • Est-ce que je dois faire d’autres tests complémentaires ?
  • Est-ce que je suis plus sujet à contracter des maladies ?

Réponse

Suite à une série d’analyses, une immunoglobuline monoclonale de type G a été détectée. Votre médecin ne s’inquiète pas et propose de refaire des examens dans un an. Cependant, vous avez fait des recherches sur internet et craignez un myélome. Vous souhaitez que nous interprétions vos résultats et voulez savoir si d’autres tests doivent être faits.

Nous vous proposons de consulter la FAQ que nous avons élaborée pour répondre aux nombreuses http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/questions-sante/questions-frequentes/je-veux-comprendre-ce-quest-un-pic-monoclonal-polyclonal/

Nous attirons plus particulièrement votre attention sur le paragraphe suivant : Que signifie la présence d'une immunoglobuline monoclonale ?
Les immunoglobulines monoclonales sont mises en évidence par électrophorèse (voir Qu’est-ce qu’une électrophorèse des protéines sanguines (EPS) ?).
Un pic d’immunoglobulines monoclonales, correspond à la présence d’anticorps issus d'une seule lignée de cellules ou clone (monoclonale), et non plusieurs lignées de cellules (polyclonale). L’homogénéité de ces immunoglobulines (toutes les molécules sécrétées sont identiques), mise en évidence par ce pic, ne signifie pas obligatoirement malignité.
Les immunoglobulines monoclonales sont retrouvées au cours du myélome multiple [« Prolifération maligne des plasmocytes [type de lymphocyte B] dans la moelle osseuse » in Larousse médical], de la maladie de Waldenström, des hémopathies lymphoïdes, des maladies des chaînes lourdes, et elles contribuent à établir le diagnostic de ces pathologies.
Elles peuvent accompagner un état infectieux (hépatite virale), ou une maladie auto-immune (lupus érythémateux disséminé) : on parle alors d'immunoglobulines monoclonales bénignes. Elles sont également présentes de façon isolée, en particulier chez le sujet âgé témoignant d'une gammapathie monoclonale d'origine indéterminée (la cause n’est pas identifiée). Cette maladie sans symptôme requiert seulement une surveillance régulière car, si elle peut rester stable ou même disparaître, elle peut aussi précéder de plusieurs années l'apparition d'un myélome multiple. Sources :
- «Immunoglobuline monoclonale» in Larousse médical http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/immunoglobuline_monoclonale/13819 - Immunologie. Lucienne Chatenoud, Jean-François Bach. 6ème édition.Lavoisier, 2012. »

Vous nous communiquez également vos résultats d’analyse sanguine. C’est pourquoi nous vous invitons à consulter la FAQ : Je veux comprendre mes analyses de sang. Vous y trouverez des informations sur les leucocytes (globules blancs), les hématies (globules rouges), les plaquettes, la vitesse de sédimentation…
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/questions-sante/questions-frequentes/analyse-de-sang/

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.


,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

Retour à la liste des questions