Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - mars

Titre de la question Thermocoagulation
Question J'ai eu une infiltration et une thermocoagulation le 7/2/17 pour des douleurs hernie discale L4 L 5. Depuis j'ai des douleurs violentes dans la fesse et les jambes, ces douleurs sont-elles normales et vont-elles diminuer ?
Réponse

Bonjour,

Vous avez subi récemment une rhisolyse ou thermocoagulation lombaire. Depuis l’intervention, vous ressentez de violentes douleurs dans la fesse et les jambes. Vous nous demandez notre avis.

En tant que service documentaire, nous pouvons vous donner des informations générales sur ce type d’intervention et notamment sur les risques et effets secondaires recensés.

Tout d’abord, voici ce qu’indique le cabinet orthopédique OrthoSud à Montpellier au sujet de cette opération :
« QUELS SONT LES RISQUES DE L’OPERATION ?
Les risques de cette intervention sont faibles, et limités au mauvais positionnement de l’aiguille, au risque d’hématome sur le trajet de l’aiguille, ou d’une réaction allergique à un produit d’injection ou anesthésique.
QUELLES SONT LES SUITES DE L’OPERATION ?
Le patient doit observer du repos pendant la fin de la journée. L’effet peut être différé ce pourquoi il faut attendre environ 15 jours avant d’observer les résultats de cette technique. »
http://www.orthosudmontpellier.com/les-pathologies/colonne-vertebrale/thermocoagulation-lombaire.html
Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger la fiche complète (voir en bas de la page web).

<cite>Enfin, l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) apporte des précisions quant aux effets indésirables recensés dans un document de mai 2006 intitulé </cite><cite>La neurotomie par radiofréquence dans le traitement des lombalgies :
</cite>« La technologie
La neurotomie par radiofréquence (NRF) est également connue sous le nom de dénervation facettaire par radiofréquence percutanée, coagulation facettaire percutanée, NRF percutanée, rhizotomie facettaire par radiofréquence et rhizolyse articulaire par radiofréquence.
[…]
Effets indésirables
<cite> </cite><cite>« Parmi les effets indésirables (EI) possibles résultant d’une NRF des branches médiales, on compte les dysesthésies cutanées douloureuses, la névrite ou la douleur liée à une inflammation neurogène, l’anesthésie douloureuse, l’hyperesthésie cutanée, le pneumothorax et la douleur par désafférentation [</cite>absence de sensations arrivant jusqu'au cerveau] <cite>11</cite><cite>,12. Les EI signalés dans deux études 23,28 comprenaient la douleur liée au traitement, la douleur neuropathique transitoire, la douleur transitoire aux jambes, la dysesthésie [</cite>sensibilité d'une partie du corps altérée]<cite> et la faiblesse subjective des jambes; les autres études ne signalaient aucun EI. Un centre de recherche qui effectuait des NRF des branches médiales des vertèbres lombaires a estimé que l’incidence des EI légers était de 1 % par région atteinte 29</cite><cite>. »</cite>
https://www.cadth.ca/media/pdf/398_radiofrequency_cetap_f.pdf

Nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse car chaque cas est particulier. Seul le spécialiste qui vous suit pourra vous expliquer l’origine de vos douleurs et vous proposer un traitement qui vous soulage.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut