Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - mars

Titre de la question Grossesse ou pas ?
Question Bonjour, Cela fait 4 mois que je n'ai pas eu mes règles. J'ai fait au total 6 tests de grossesse qui se sont tous avérés être négatifs. Dernièrement j'ai eu des pertes brunâtres peu abondantes. Qu'est-ce que cela signifie ?
Réponse

Bonjour,

Vous n’avez plus vos règles depuis 4 mois, vos tests de grossesse sont négatifs et vous avez des pertes brunâtres. Vous vous interrogez sur votre état.

En tant que service documentaire, nous sommes en mesure de vous donner des informations générales sur le retard de règles.

Le site Choisirsacontraception du Ministère de la santé répond aux questions liées à l’absence de règles :
« Comment savoir si je suis enceinte ou non lorsque je n’ai pas mes règles ?
Le seul moyen absolument sûr de déceler une grossesse tôt (après quelques jours de retard de règles) est de faire un test de grossesse.
La grossesse ne s'accompagne pas seulement d'un arrêt des règles. Les hormones produites par l'embryon ont d'autres effets sur le corps de la femme. Les plus fréquents et les plus précoces sont : le gonflement ou l'hypersensibilité des seins ; les nausées ; une envie de dormir inhabituelle ; un appétit augmenté...
Attention ! Tous ces symptômes peuvent aussi être provoqués par certaines méthodes de contraception (pilule, implant, en particulier). Et il peut arriver à toute femme, à tout âge, d'avoir un retard de règles sans être enceinte. Ces symptômes ne sont donc pas toujours synonymes de grossesse.
Quel test de grossesse vaut-il mieux choisir un test urinaire ou une prise de sang ?
Le test le plus fiable est cependant la prise de sang
: elle mesure la quantité d'hormones fabriquées par l'embryon. Elle doit être prescrite par un médecin et faite en laboratoire. Elle donne une réponse en moins d'une journée.
- Si le test urinaire est positif, il n'est pas nécessaire de le confirmer par une prise de sang.
- Si le test urinaire est négatif, et que le retard de règles persiste, il faut le refaire ou bien faire une prise de sang, au bout de quelques jours. »
http://www.choisirsacontraception.fr/vos-questions/en-cas-de-probleme/absence-de-regles.htm

En complément, le blog de Martin Winckler, médecin généraliste, vous explique :
« Est-ce que l’absence de règles est toujours synonyme de grossesse ?
Non, bien sûr. Beaucoup de femmes n’ont pas de cycle régulier (en particulier, juste après la puberté, ou juste avant la ménopause). Il arrive que, certains mois, l’ovaire ne fabrique pas d’ovule. L’endomètre, qui « attend le signal de l’ovulation », continue à se développer, et les règles se font attendre. Si la femme fait un test de grossesse, il est négatif. Au bout d’un temps variable (parfois 3 à 4 semaines de retard), les règles surviennent, plus abondantes que d’habitude (parce que l’endomètre s’est épaissi pendant plus longtemps que d’habitude).
L’ovulation peut être retardée chez une femme parfaitement réglée d’habitude, par un accident, un décès dans la famille, un problème de santé bénin ou une maladie, une perte ou une prise de poids rapide, voire même seulement par les soucis de famille ou de travail.
[…]
Ce qu’il est bon de retenir, c’est que (en dehors de la grossesse et de la contraception) l’absence de règles est seulement un symptôme - autrement dit : le signe qu’il se passe quelque chose. Ce n’est pas, en soi, un phénomène dangereux ou une maladie. Et l’ovulation est un phénomène si sensible que de multiples événements peuvent la perturber... et donc retarder l’apparition des règles chez une femme qui n’utilise pas de contraception et n’est pas enceinte non plus.
Mais à l’heure actuelle, la principale cause de diminution ou d’absence de règles, en dehors de la grossesse, c’est l’utilisation d’une méthode de contraception hormonale. »
http://martinwinckler.com/spip.php?article578

Au sujet des pertes brunâtres que vous évoquez :
« Est-ce que tous les saignements vaginaux sont des règles ?
Non, bien sûr. Beaucoup de phénomènes peuvent entraîner un saignement en dehors des règles :
- les inflammations ou infections (souvent bénignes) du vagin ou du col de l’utérus
- les anomalies de l’utérus (fibromes, polypes) qui fragilisent l’endomètre ; une infection de l’utérus ;
- une pilule mal adaptée- il s’agit alors d’un "spotting" (voir plus loin)
Comment savoir de quelle origine est un saignement inhabituel ?
Un saignement vaginal est rarement isolé, il est souvent accompagné d’autres symptômes.
- Un saignement indolore après un rapport sexuel et sans autre symptôme anormal peut être simplement dû à une pilule mal adaptée ("spotting", voir plus loin) ou à une inflammation localisée du col.
- Des pertes et des saignements accompagnant brûlures ou douleurs pendant les rapports sexuels évoquent plutôt une infection vaginale (mycose, en particulier)
- Des saignements avec crampes (comme les douleurs des règles), pertes anormales et fièvre évoquent plutôt une infection/inflammation de l’utérus.
Bref, ce sont les autres symptômes qui permettent d’interpréter un saignement inhabituel.
Dans tous les cas, il est nécessaire que le médecin vous examine pour s’assurer de l’origine du saignement. »
http://martinwinckler.com/spip.php?article578

Nous vous conseillons donc de prendre rendez-vous avec votre gynécologue ou votre médecin traitant qui seuls, après vous avoir examinée, pourront vous expliquer votre état et vous prescrire d’éventuels examens complémentaires.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut