Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - mars

Titre de la question Asterixis
Question Y a-t-il des activités en salle de gym recommandées pour amoindrir mon asterixis puisqu'il s'agit d'un manque de tonus musculaire ? (C'est bien la définition de l'asterixis n'est ce pas ?) Si oui, plus précisément, lesquelles ?
Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’astérixis et souhaitez savoir si une rééducation fonctionnelle peut être envisagée.

Voici tout d’abord un rappel des causes de l’astérixis :
« Trouble neurologique caractérisé par des secousses musculaires brusques et brèves, dues à une interruption intermittente du tonus musculaire. […] »
http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/ast%C3%A9rixis/11397

Lors de nos recherches documentaires nous n’avons pas trouvé d’information sur une rééducation spécifique de l’astérixis.

En revanche nous avons repéré un article médical dont une large partie est consacrée à l’astérixis :
Myoclonies / M. Borg. In Traité de Neurologie [17-009-A-10],  2012 de l’Encyclopédie médico-chirurgicale. En voici le résumé :
« Les myoclonies sont de brèves secousses musculaires qui peuvent être causées par une brusque contraction musculaire (myoclonus positif) ou par l'interruption de l'activité musculaire (myoclonie négative). Les myoclonies peuvent être physiologiques ou causées par une grande variété de troubles héréditaires ou acquis. Les myoclonies correspondent à l'électromyogramme à une cocontraction des muscles agonistes et antagonistes pour les myoclonies positives ou à une période de silence pour les myoclonies négatives. Les études électrophysiologiques sont indispensables à la compréhension de l'origine d'une myoclonie ; elle peut être corticale, thalamocorticale, du tronc cérébral ou médullaire. Le mode de survenue d'une myoclonie et son rythme sont des éléments utiles à la recherche du diagnostic. Les myoclonies peuvent être associées à une dystonie, comme dans le syndrome myoclonie-dystonie héréditaire, elles peuvent être associées à un syndrome parkinsonien, où elles ne sont pas rares. Les myoclonies en association avec l'épilepsie se voient dans les épilepsies symptomatiques ou idiopathiques, avec une mention particulière pour le nouveau concept de tremblement cortical. Les myoclonies s'observent dans les démences, particulièrement dans la démence à corps de Lewy et la maladie d'Alzheimer. Le piracétam, le valproate et le clonazépam représentent les produits les plus utiles pour traiter les myoclonies. »
http://www.em-consulte.com/article/706082/myoclonies

Vous pouvez venir lire l’intégralité de l’article à la Cité de la santé dont vous trouverez les informations pratiques sur le lien suivant :
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/infos-pratiques/

Nous avons également repéré l’article suivant issu du Journal de réadaptation médicale (Vol 25, N° 2  - décembre 2005, pp. 72-75) : Peut-on rééduquer les mouvements anormaux ? / M. Enjalbert, J. Pélissier
« Toute activité gestuelle est sous la dépendance de programmes moteurs innés ou acquis par l’apprentissage. Le contrôle de ces programmes est assuré par les afférences sensorielles qui agissent comme des signaux détecteurs d’erreurs.
Les mouvements anormaux résultent d’une perte du programme moteur efficient et/ou de son contrôle pour aboutir à une activité motrice dénuée de toute pertinence.
La reprogrammation sensori-motrice vise à provoquer des réponses motrices adéquates à partir de stimulations sensorielles. Née dans les années cinquante de techniques empiriques, elle n’a cessé de s’enrichir des données de la neurophysiologie moderne.
Notre propos est ici d’examiner les possibilités de nos techniques à pallier la déviance motrice que constituent les mouvements anormaux. […] »
http://www.em-consulte.com/article/108841/article/peut-on-reeduquer-les-mouvements-anormaux%C2%A0
Cet article est aussi disponible en texte intégral à la Cité de la santé.

Nous espérons que ces éléments d’information vous permettront d’enrichir le dialogue avec votre neurologue qui reste votre interlocuteur privilégié.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut