Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - mai

Titre de la question Equipe multidisciplinaire et syndrome de Down
Question Comment une équipe multidisciplinaire (kiné, médecin, entourage, infirmier(e), orthophoniste, etc...) peut-elle agir sur le syndrome de Down ? et apporter de l'aide?
Réponse

Bonjour,

Dans le cadre de vos études en kinésithérapie, vous recherchez des informations sur l’impact de l’accompagnement multidisciplinaire des personnes atteintes d’un syndrome de Down appelé également trisomie 21.

Nous vous proposons tout d’abord un cours sur La Trisomie 21 élaboré par le Collège National des Enseignants et Praticiens de Génétique Médicale (2010-2011) :
Les différents traitements sont évoqués à partir de la page 18 :
V.1  Accompagnement kinésithérapique
V.2  Accompagnement psychomoteur
V.3  Accompagnement orthophonique
V.4  Accompagnement psychologique
V.5  Accompagnement éducatif
http://campus.cerimes.fr/genetique-medicale/enseignement/genetique29/site/html/cours.pdf

On peut lire sur le site du Réseau VADLR (Vivre avec une anomalie du développement en Languedoc-Roussillon) un article  sur la trisomie 21 et notamment sur la prise en charge paramédicale de l’enfant :
« La prise en charge paramédicale démarre dans les premiers mois de vie de l’enfant trisomique.
La prise en charge paramédicale implique :
- Des séances de kinésithérapie dès le premier trimestre de vie. Le but de la kinésithérapie est d’améliorer l’enfant dans son développement neuromoteur en prenant en charge l’hypotonie du tronc et des membres et l’hyperlaxité. La mise en place précoce de séances de kinésithérapie permet d’acquérir plus rapidement les étapes motrices de l’enfant : tenue de tête, de la station assise, passage assis-couché, déplacement en rampant, 4 pattes, station debout puis acquisition de la marche. Avec l’âge, il importe de surveiller la statique de l’enfant (déviations vertébrales accentuées, scoliose, épaules enroulées,….). De nouvelles séances de kinésithérapie peuvent alors être proposées afin de corriger ces anomalies et de voir si d’autres traitements sont nécessaires.
- Les séances d’orthophonie peuvent commencer entre le 6ème mois de vie avant la fin de la première année. Il s’agit alors d’une prise en charge pré-langagière. Le but est de lutter contre l’hypotonie bucco linguale habituelle, d’améliorer l’entrainement à la mastication, l’éducation à l’hygiène, et de préparer l’apprentissage du langage. Avec l’âge la rééducation orthophonique se fera pour permettre une acquisition –langagière. Aide aux apprentissages de la lecture et de l’écriture. Des séances de logicomathématiques aident aux apprentissages scolaires.
- Une aide en psychomotricité permettra à l’enfant d’améliorer la motricité globale et fine et à mieux construire son schéma corporel. Cette prise en charge permet aussi l’amélioration de la motricité fine et de l’écriture et donc des apprentissages scolaires.
- Des aides en ergothérapie peuvent être nécessaires. Elles seront proposées si nécessaire par les structures de prise en charge comme les CAMSP ou les SESSAD. L’utilisation d’outils numériques (ordi portables, tablettes tactiles) est discutée et prescrite par les ergothérapeutes. »
http://anomalies-developpement-lr.net/Trisomie-21

Trisomie 21 France,  la Fédération des associations pour l’insertion sociale des personnes avec une trisomie 21 dans sa page sur le Suivi médical et paramédical, confirme l’importance des soins paramédicaux :
« Beaucoup de symptômes classiquement décrits dans la trisomie 21, sont secondaires à l'hypotonie et à l'hyperlaxité et peuvent être bien améliorés par la prise en charge précoce en psychomotricité, kinésithérapie et orthophonie.
[…]
Cette prise en charge pluridisciplinaire doit être poursuivie pendant l'enfance et l'adolescence.
Ceci est en général fait pour l'orthophonie et la psychomotricité, mais la kinésithérapie est souvent interrompue trop précocement (à l'âge de la marche) alors que l'hypotonie persiste tout au long de la vie et dans tout le corps. »
http://trisomie21-france.org/la-trisomie-21/suivi-medical-et-paramedical

Le site de l’association Perce-neige propose des documents très complets sur l’accompagnement :
- d'une personne atteinte de Trisomie 21 :
http://www.vivreenaidant.fr/sante-aide/handicaps/trisomie-21/accompagnement-personne-atteinte-trisomie-21
- d’un enfant atteint de trisomie 21
http://www.vivreenaidant.fr/sante-aide/handicaps/trisomie-21/accompagnement-enfant-atteint-trisomie-21

En complément vous pouvez visiter les différents sites de professions paramédicales de la rubrique Traiter, soigner, prendre soin de notre sélection de sites.
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/ressources-en-sante/selection-de-sites/traiter-soigner-prendre-soin/

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut