Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - juin

Titre de la question Masturbation
Question Bonjour à tous ! J'ai 16 ans et je suis nouveau sur ce forum, et j'aimerais que l'on apporte des réponses à mes questions... J'ai commencé à me masturber assez tôt, vers mes 11 ans (avant que mes testicules ne produisent du sperme). Le sperme est venu plus tard. Aujourd'hui, pour moi, la masturbation est un besoin quotidien. Chaque jour, dès que je pense à quelque chose d'excitant et que j'entre en érection, je suis obligé de me branler. Un ami m'a dit un jour que la masturbation aidait le pénis à se développer ; cependant mon pénis et mes testicules ne grandissent pas ! (environ 6 au repos et 12 en érection). 1/ Est-ce le fait de vider mes testicules régulièrement qui fait qu'elles ne se développent pas assez ? Si je ne me branlais pas pendant 2, 3 mois (chose qui me serait difficile à faire), est-ce que le stockage de sperme leur ferait prendre du volume, elles et mon pénis ?? 2/ Est-ce que le fait que je sois un "dépendant de la branlette" est grave ? La masturbation, elle l'influe la taille du pénis ? Merci d'avance pour vos réponses (que j'attends avec impatience !).
Réponse

Bonjour,

Vous vous interrogez sur l’impact de la pratique de la masturbation sur la taille de votre pénis.

Le site Fil santé Jeunes du Ministère de la santé et financé par Santé publique France explique :
« […] Les garçons inquiets peuvent être rassurés : la masturbation ne modifie ni la taille ni la forme du pénis. Il ne s’agrandira pas, ne diminuera pas, ne se courbera pas. La taille définitive du pénis est obtenue à la fin de la puberté. Et cette pratique ne favorise pas l’éjaculation précoce. Au contraire, elle peut aider à mieux maîtriser son excitation sexuelle. Pour les filles : on ne perd pas sa virginité en se masturbant.
Quand la masturbation tourne à la compulsion
Parfois il peut arriver que l’on se masturbe trop, sans limite. On parle alors de « masturbation compulsive ». Dans ce cas on ne recherche pas la satisfaction d’un plaisir sexuel mais l’apaisement de tensions.  Il peut alors être nécessaire de consulter un thérapeute sexologue car la masturbation compulsive peut être le signe d’un mal être ou d’angoisses. On peut aussi appeler Fil santé Jeunes au 0800 235 236. »
http://www.filsantejeunes.com/la-masturbation-6396

Comme nous vous l’avions indiqué lors de notre première réponse, vous pouvez aussi contacter l’équipe de Fil santé jeunes via leur formulaire en ligne en tout anonymat :
« Pose tes Questions
Identifie-toi pour poser tes questions ou consulter les réponses que notre équipe (psychologues, médecins, juristes...) t’a données.
Nous te rappelons que c'est un espace confidentiel. »
http://www.filsantejeunes.com/boites-a-questions

Nous espérons que ces informations vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut