Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - juin

Titre de la question Diagnostic Lyme
Question Bonjour Par qui peut-on se faire prescrire une PCR ou Western Blot pour détecter Lyme même si Elisa Négatif ? (médecin traitant ... ).
Réponse

Bonjour,

Votre mari a fait plusieurs péricardites et souffre de douleurs articulaires. Lors d’un examen récent dans un laboratoire, il lui a été annoncé qu’il souffrait de la maladie de Lyme. Vous souhaitez en savoir plus sur la démarche diagnostique de cette maladie et vers quel médecin vous tourner.

Face au nombre de questions récurrentes sur ce sujet, nous avons élaboré une FAQ qui vous donnera des informations sur la maladie de Lyme, des adresses ou des pistes de recherche.
Voici le lien qui correspond à votre question :
www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/questions-sante/questions-frequentes/maladie-de-lyme/

Plus précisément voici des recommandations pour la démarche diagnostique à l’intention des médecins :

« Le diagnostic repose sur un ensemble d’arguments comprenant le risque d’exposition (notion de piqûre de tique, taux d’infestation des tiques dans la région, saison), la symptomatologie clinique et la biologie. S’agissant d’une maladie systémique, la démarche diagnostique clinique doit être méthodique, exhaustive, à la recherche de toutes les atteintes objectives rapportées dans la borréliose de Lyme. Ce diagnostic peut être difficile et nécessite alors une confrontation clinique multidisciplinaire avec le microbiologiste. »
Voir p. 4 du document :
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/_documents/consensus/2006-lyme-long.pdf

« 2.5 Démarche du diagnostic sérologique
La démarche comprend en première intention une recherche des anticorps spécifiques par une technique de dépistage (ELISA). En cas de résultat négatif et en accord avec la Nomenclature des Actes de Biologie Médicale, il n’y a pas lieu de le confirmer. Dans la situation où le résultat du test de dépistage est positif ou douteux, il doit toujours faire l’objet d’un test de confirmation par immuno-empreinte.[ Western-blot ou immuno-dot] »
Voir p. 27 du document :
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/_documents/consensus/2006-lyme-long.pdf

Vous pouvez consulter également un document indiquant la Position de la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française à propos de la Maladie de Lyme (juillet 2016). Vous pourrez notamment lire la partie :
Que sait-on sur la valeur diagnostique des sérologies ?
http://www.infectiologie.com/fr/actualites/maladie-de-lyme-position-de-la-spilf_-n.html

Nous vous recommandons d’échanger avec votre médecin traitant qui vous dirigera éventuellement vers un service spécialisé.

Vous nous précisez que vous êtes de Toulouse, sachez que le Pr Patrice Massip du CHU de Toulouse était le modérateur de la Conférence de consensus sur la Borréliose de Lyme (2006)
CHU Purpan : Service des  Maladies infectieuses et tropicales
http://www.chu-toulouse.fr/-maladies-infectieuses-et-

Nous restons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut