Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - juillet

Titre de la question Coliques néphrétiques
Question Bonjour, que faut-il manger et boire pour faire passer une colique néphrétique ?
Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir quelle alimentation et quelles boissons privilégier pour traiter une crise de  colique néphrétique.

Le traitement préconisé est un traitement médical  comme l’indique cette Actualisation 2008 de la 8e Conférence de consensus de la Société francophone d’urgences médicales de 1999. Prise en charge des coliques néphrétiques de l’adulte dans les services d’accueil et d’urgences de la Conférence de consensus :
« Le traitement initial est essentiellement médical et principalement antalgique » (p.4)
http://www.urofrance.org/nc/publications-livres/publications-scientifiques/resultats-de-la-recherche/html/actualisation-2008-de-la-8supesupconference-de-consensus-de-la-societe-francophone-durgen.html

En revanche le rôle de l’alimentation et  des boissons intervient en prévention de la formation des calculs comme l’indique les deux sites suivants :
- Assurance maladie (Ameli)
« Comment prévenir la formation de calcul urinaire ?
Une élimination urinaire importante (2 litres par jour) et la dilution des urines empêchent la formation de calculs urinaires. Pour cela :
- buvez 2 litres d'eau par jour, voire plus s'il fait chaud ou si vous faites du sport ;
- buvez régulièrement, y compris au coucher et la nuit si vous vous réveillez
 ;
- adaptez votre alimentation et la nature de vos boissons au type de calculs que vous avez. Demandez conseil à votre médecin traitant. »
https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/pathologies/coliques-nephretiques#text_15019

- Association française d’urologie (AFU)
« A - Facteurs alimentaires
Les risques sont accrus en fonction :
- des apports alimentaires :
   - produits laitiers,
   - protéines animales,
   - sel (favorise l'hypercalciurie),
   - aliments riches en oxalate (chocolat, fruits secs, épinards, oseille, rhubarbe, thé),
   - purines (abats, charcuterie,…),
   - sucres rapides (fructose) ;
- de la diminution de la consommation de fibres alimentaires ;
- de la diurèse insuffisante par insuffisance des apports liquidiens
. »
http://www.urofrance.org/congres-et-formations/formation-initiale/referentiel-du-college/lithiase-urinaire.html#c2518

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous invitons à interroger votre médecin afin qu’en fonction du type de calcul, il puisse vous faire des préconisations plus précises et adaptées à votre cas.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/

Retour à la liste des questions
Retour en haut