Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - juillet

Titre de la question Paralysie faciale périphérie
Question Bonjour, j'ai 35 ans et depuis 2 jours je suis atteint de paralysie faciale et aux urgences ils ont dit périphérique. Œil qui ferme mal, qui pleure tout seul, du mal à parler, à manger, à boire ( quand je bois ça coule de la bouche).
Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’une paralysie faciale périphérique et vous souhaitez en savoir plus sur cette pathologie.

Nous vous proposons la lecture de deux dossiers sur la paralysie faciale extraits de 2 sites grand public :

- Docteur Clic (site d’information santé ayant pour objectif d'apporter des solutions d'information, d'aide et d'accompagnement pour le grand public et dont tous les articles sont signés par des médecins) :
« La paralysie dite périphérique :
    Mécanisme : par altération du noyau d'origine du nerf facial, ou de ses racines.
    Caractéristique : les symptômes apparaissent sur le visage au repos.
    Les causes sont très nombreuses. Il n'existe pas de cause vasculaire.
    Moins fréquente que la forme d'origine vasculaire. Survient à tout âge notamment chez le sujet jeune dans sa forme  a frigore  (plus particulièrement rencontrée lors d'une exposition au froid).
    Ce n'est pas une urgence absolue. Elle ne nécessite pas d'hospitalisation immédiate mais doit être considérée comme une urgence afin de ne pas passer à côté d'un problème vasculaire cérébral.
Causes de la paralysie faciale périphérique :
Elles sont nombreuses, mais peu fréquemment observées.
    Virale (zona, virus banal).
    Inflammatoire (otite moyenne aiguë).
    Complémentaire d'une autre affection neurologique (polyradiculonévrite ).
    Tumorale.
    Traumatique (à la suite d'une fracture du rocher).
    Sans cause véritable : la paralysie faciale a frigore.
Diagnostic et traitement :
    Dépendent totalement de la cause.
    Il n'existe pas de traitement spécifique.
    Un scanner sera pratiqué systématiquement pour faire la différence entre la cause vasculaire et les autres.
    Si l'origine vasculaire est retenue, on pratiquera plus spécifiquement un doppler et une artériographie. »
http://www.docteurclic.com/maladie/paralysie-faciale.aspx

- Emission Allo docteurs (dont les directeurs éditoriaux sont les Drs Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes) :
« […] Si la lésion atteint le nerf dans la partie située hors du cerveau, la paralysie faciale est dite "périphérique" (paralysie faciale périphérique). Dans ce cas, toute une moitié du visage est paralysée : l'œil ne peut plus se fermer correctement, les commissures de la bouche sont affaissées. Parfois, la salive coule et la langue est comme engourdie. Dans la grande majorité des cas, les paralysies faciales périphériques sont des paralysies dites "a frigore" (avant, on pensait qu'elles étaient dues à un "coup de froid"). Elles sont généralement dues à la présence d'un virus dans les fibres nerveuses comme par exemple le virus de l'herpès ou celui du zona.[…] »
http://www.allodocteurs.fr/se-soigner/handicap/paralysie/paralysie-faciale-quand-le-visage-se-fige_81.html

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous vous invitons à voir votre médecin qui reste votre interlocuteur privilégié.

Nous restons  à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé. 

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut