Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - juillet

Titre de la question Eau dans les poumons
Question Bonjour Après avoir détecté de l'eau dans les poumons, il y a eu trois ponctions puis talcage et maintenant pose d'un drain que l'on vide toutes les semaines. Le cardiologue affirme que le cœur n'est pas en cause, pas de cancer non plus.
Réponse

Bonjour,

Une personne de votre entourage a eu de l’eau dans les poumons, suivie de ponctions, talcage et pose d’un drain.

En l’absence de question de votre part, nous ne pouvons que vous donner des informations générales sur les 2 principales pathologies qui occasionnent la présence de liquide dans les poumons : la pleurésie et l’œdème pulmonaire.

Tout d’abord, sur le site de l’Institut mutualiste Montsouris, voici une fiche à destination des patients sur l’épanchement pleural (définition, causes, traitement…) :
« Egalement appelé pleurésie, l’épanchement pleural est défini par la présence de liquide entre les deux feuillets de la plèvre (le feuillet viscéral qui recouvre le poumon et le feuillet pariétal qui recouvre la face interne de la cage thoracique).
Conséquences : l’épanchement peut provoquer une gêne et une douleur puis une difficulté respiratoire. Cette difficulté pour respirer, appelée dyspnée [difficulté respiratoire], est due à la compression du poumon par le liquide. »
http://imm.fr/fiche-info-patient/epanchement-pleural-ou-pleuresie/

L’œdème pulmonaire se définit par un « Envahissement des alvéoles pulmonaires par du plasma sanguin ayant traversé la paroi des capillaires (petits vaisseaux).
L'œdème pulmonaire est la principale manifestation clinique de l'insuffisance cardiaque gauche.
Causes
Normalement, le système circulatoire permet l'échange d'eau et de nutriments entre le sang et les tissus à travers la paroi des vaisseaux,
grâce à un équilibre subtil entre les forces de la pression hydrostatique (tendant à faire sortir les liquides hors du vaisseau) et celles de la pression oncotique (liée aux protéines, tendant à retenir les liquides à l'intérieur du vaisseau), s'effectuant en sens opposé. L'insuffisance cardiaque gauche provoque des anomalies de la circulation sanguine (débit, pression, vitesse, etc.), et le cœur défaillant ne peut assurer un débit suffisant pour couvrir, au repos ou à l'effort, les besoins de l'organisme. Le sang s'accumule alors dans la circulation pulmonaire, où il entraîne une augmentation de la pression dans les vaisseaux pulmonaires et une fuite du plasma vers les alvéoles pulmonaires. Ces dernières sont ainsi peu à peu inondées et l'oxygénation normale du sang par les poumons ne peut plus s'effectuer.
[…]
Diagnostic
L'auscultation du cœur indique une tachycardie (accélération du rythme cardiaque), celle des poumons des râles secs, dits crépitants, prédominant aux bases ».
Cet article en ligne est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical » :
www.larousse.fr/encyclopedie/medical/%C5%93d%C3%A8me_pulmonaire/14893

En tant que service de documentation, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous vous conseillons d’interroger les médecins qui s’occupent de votre proche afin qu’ils puissent vous répondre de manière adaptée.

Nous restons, bien entendu, à votre disposition pour tout renseignement complémentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

 

Retour à la liste des questions
Retour en haut