Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - juillet

Titre de la question Définition et résultats des anticorps anti-nucléaires
Question SVP je voudrais savoir ce que cela veut dire "anticorps négatif 80; 80 seuil de positivité ; titre peu élevé 160 à 320 ; titre élevé 320"
Réponse

Bonjour,

A la suite d’un examen vous souhaitez avoir des informations sur les anticorps anti-nucléaires ainsi que sur vos résultats.

Voici tout d’abord des définitions de l’Encyclopédie médicale Larousse :

- Anticorps :
Protéine du sérum sanguin sécrétée par les lymphocytes B (globules blancs intervenant dans l'immunité) en réaction à l'introduction d'une substance étrangère (antigène) dans l'organisme.
Des anticorps peuvent être également sécrétés à la suite d’une modification d’un antigène de l’organisme (cancérisation, vieillissement, médicament) qui rend celui-ci étranger aux lymphocytes B.
L'antigène peut être essentiellement un virus, une bactérie, un parasite, un venin, un vaccin, une cellule cancéreuse.
Protéine du sérum sanguin sécrétée par les lymphocytes B (globules blancs intervenant dans l'immunité) en réaction à l'introduction d'une substance étrangère (antigène) dans l'organisme.
Des anticorps peuvent être également sécrétés à la suite d’une modification d’un antigène de l’organisme (cancérisation, vieillissement, médicament) qui rend celui-ci étranger aux lymphocytes B.
L'antigène peut être essentiellement un virus, une bactérie, un parasite, un venin, un vaccin, une cellule cancéreuse. »
http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/anticorps/11235

- Anticorps antinucléaire :
« Autoanticorps dirigé contre un ou plusieurs éléments du noyau de n'importe quelle cellule de l'organisme qui produit cet anticorps, mais aussi de n'importe quelle cellule n'appartenant pas à cet organisme.
Les premiers anticorps antinucléaires ont été découverts en 1948 par le médecin américain Malcolm Hargraves, qui a décrit la cellule portant depuis son nom. La « cellule de Hargraves » est un polynucléaire neutrophile qui, après s'être introduit à l'intérieur d'une autre cellule, quelle qu'elle soit (il peut s'agir d'un autre polynucléaire neutrophile), en a ingéré le noyau après que ce dernier a été altéré par des anticorps antinucléaires. Les anticorps antinucléaires apparaissent au cours de nombreuses maladies auto-immunes, notamment le lupus érythémateux disséminé, plus rarement la polyarthrite rhumatoïde et le syndrome de Gougerot-Sjögren. Ils sont, plus généralement, susceptibles d'être détectés dans toute maladie où le système immunitaire est activé, même de façon provisoire, au cours des maladies infectieuses. »
http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/anticorps_antinucl%C3%A9aire/11236

Vous notez que vos résultats indiquent « anticorps négatif 80, 80 seuil de positivité ». Cela signifie que ce n’est qu’à partir de 80 que l’on considère que vous avez des anticorps en trop grand nombre.

La notion de « titre en anticorps » correspond à une dilution comme l’indique le Dictionnaire de l’Académie de médecine :
« Donnée numérique qui définit le contenu d’un sérum en anticorps spécifiques en tenant compte à la fois de l’affinité de ces anticorps et de leur concentration.
La mesure d’un titre d’anticorps s’appuie sur une réaction antigène-anticorps pratiquée avec des dilutions successives du sérum. Le titre correspond à l’inverse de la plus grande dilution susceptible d’induire une réaction positive. »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=titre

Les chiffres correspondent aux normes de ces anticorps.

En complément nous vous proposons de lire sur le site Labtestonline (site conçu par des professionnels du laboratoire, pour vous aider à comprendre les nombreux tests de laboratoire d’analyses médicales qui sont utilisés pour le diagnostic et le suivi du traitement des maladies) les réponses aux questions fréquentes posées autour de cet examen  :
« 1- Pourquoi cet anticorps est appelé anticorps "anti-nucléaire" ?
Les AAN sont des auto-anticorps dirigés contre un antigène présent à l’intérieur du noyau des cellules d’un individu.
Les AAN présentent des spécificités différentes appelées anticorps anti-ADN (un des principaux marqueurs du LED), anticorps anti-antigènes nucléaires solubles (anti-Sm, anti-SSA/Ro, anti-SSB/La, anti-U1-RNP, anti-JO1, anti-Scl70), chacun de ces marqueurs peut orienter le diagnostic en association avec les critères cliniques.
2- Si j'ai un test AAN négatif, mon médecin va-t-il me prescrire d’autres recherches d’anticorps ?
Si les critères cliniques d’une connectivité (en particulier d’un LED) sont présents, il peut être utile de demander les spécificités des AAN (anti-ADN, anti-SSA) sans que ceux-ci soient positifs, cet évènement est très rare. »
http://www.labtestsonline.fr/tests/anticorps-anti-nucl-aires.html?tab=5

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons de revoir votre médecin afin qu’il puisse vous expliquer ce compte-rendu en fonction de votre état de santé.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut