Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - août

Titre de la question Retard de règles et test urinaire négatif
Question Bonjour, Je suis en recherche de bb 2, je suis réglée comme une horloge, pour ce mois-ci je suis en retard de règles de 8j, J'ai fait un test urinaire qui s'avère négatif, hier et aujourd'hui j'ai des pertes marrons, serais-je enceinte ?
Réponse

Bonjour,

Vous venez d’arrêter votre contraception et avez un retard de règles de 8 jours. Vous avez fait un test urinaire qui s’est révélé négatif. Vous nous précisez également avoir des pertes marrons. Vous souhaitez savoir si vous êtes enceinte.

Tout d’abord, nous vous invitons à parcourir le site Choisirsacontraception du Ministère de la santé qui répond aux questions liées à l’absence de règles:
« Comment savoir si je suis enceinte ou non lorsque je n’ai pas mes règles ?
Le seul moyen absolument sûr de déceler une grossesse tôt (après quelques jours de retard de règles) est de faire un test de grossesse.
La grossesse ne s'accompagne pas seulement d'un arrêt des règles. Les hormones produites par l'embryon ont d'autres effets sur le corps de la femme. Les plus fréquents et les plus précoces sont : le gonflement ou l'hypersensibilité des seins ; les nausées ; une envie de dormir inhabituelle ; un appétit augmenté...
Attention ! Tous ces symptômes peuvent aussi être provoqués par certaines méthodes de contraception (pilule, implant, en particulier). Et il peut arriver à toute femme, à tout âge, d'avoir un retard de règles sans être enceinte. Ces symptômes ne sont donc pas toujours synonymes de grossesse.
- Quel test de grossesse vaut-il mieux choisir un test urinaire ou une prise de sang ?
Le test le plus fiable est cependant la prise de sang
: elle mesure la quantité d'hormones fabriquées par l'embryon. Elle doit être prescrite par un médecin et faite en laboratoire. Elle donne une réponse en moins d'une journée.
- Si le test urinaire est positif, il n'est pas nécessaire de le confirmer par une prise de sang.
- Si le test urinaire est négatif, et que le retard de règles persiste, il faut le refaire ou bien faire une prise de sang, au bout de quelques jours. »
http://www.choisirsacontraception.fr/vos-questions/en-cas-de-probleme/absence-de-regles.htm

Concernant les pertes brunâtres que vous évoquez, voici les explications de Martin Winckler, médecin généraliste et spécialiste de la santé sexuelle féminine :
« Est-ce que tous les saignements vaginaux sont des règles ?
Non, bien sûr. Beaucoup de phénomènes peuvent entraîner un saignement en dehors des règles :
- les inflammations ou infections (souvent bénignes) du vagin ou du col de l’utérus
- les anomalies de l’utérus (fibromes, polypes) qui fragilisent l’endomètre ; une infection de l’utérus ;
- une pilule mal adaptée- il s’agit alors d’un "spotting" (voir plus loin)
Comment savoir de quelle origine est un saignement inhabituel ?
Un saignement vaginal est rarement isolé, il est souvent accompagné d’autres symptômes.
- Un saignement indolore après un rapport sexuel et sans autre symptôme anormal peut être simplement dû à une pilule mal adaptée ("spotting", voir plus loin) ou à une inflammation localisée du col.
- Des pertes et des saignements accompagnant brûlures ou douleurs pendant les rapports sexuels évoquent plutôt une infection vaginale (mycose, en particulier)
- Des saignements avec crampes (comme les douleurs des règles), pertes anormales et fièvre évoquent plutôt une infection/inflammation de l’utérus.
Bref, ce sont les autres symptômes qui permettent d’interpréter un saignement inhabituel.
Dans tous les cas, il est nécessaire que le médecin vous examine pour s’assurer de l’origine du saignement. »
http://martinwinckler.com/spip.php?article578

Enfin concernant l’arrêt de la pilule et la grossesse, il précise :
« Il existe plusieurs raisons de ne pas se précipiter chez le médecin quand on vient d’arrêter sa contraception et qu’on n’est pas enceinte immédiatement (j’entends : dans les premiers mois qui suivent).
1°) comme je l’explique ci-dessous, le délai pour être enceinte est variable d’un couple à un autre, car la fertilité l’est aussi. Une attente pouvant atteindre deux années ne signifie pas qu’on est stérile.
2°) en matière de grossesse, l’inquiétude est votre ennemie, et le temps est votre allié ; statistiquement, il y a des conditions plus favorables à une grossesse (les vacances...) et d’autres qui le sont beaucoup moins (les périodes de grand stress, l’hyperactivité)
3°) ne pas se laisser gagner par l’inquiétude, c’est éviter d’encombrer les bureaux ou services des médecins […] et aussi éviter de subir des examens inutiles, qui ne font que renforcer l’angoisse.
[…] »
http://martinwinckler.com/spip.php?article642

En tant que service de documentation sur la santé, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre médecin généraliste.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut