Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - septembre

Titre de la question Solutions possibles
Question Bonjour, j'ai une dysphonie persistante depuis quelques temps, cela a commencé le jour où j'ai perdu mon fils et que j'ai tellement crié que ça a dû causer des dégâts c'était en 2001, puis en 2008 je me suis faite opérée d'un nodule à la corde vocale pensant que c'était une tumeur et depuis j'ai la voix très cassée suivie d'extinction ce qui est très invalidant pour moi, quand je me lève je suis complètement aphone et il faut que j'échauffe ma voix pour que je puisse parler tout en ayant la voix cassée. Pourriez-vous m'aider svp et me dire s'il existe une intervention possible. Cordialement.
Réponse

Bonjour,

Vous avez une dysphonie persistante et vous nous demandez si une intervention est possible.

Tout d’abord, le site de la Fondation de Rothschild (Paris) insiste sur la nécessité de passer par un spécialiste de la voix :
« Une modification de la voix est habituellement appelée dysphonie. La voix peut être enrouée, voilée, cassée ou devenir plus grave, plus faible ou plus fatigable… […]
Si ce trouble de la voix, dysphonie ou aphonie, est persistant, ou si, peu durable, il se répète il est vivement recommandé de consulter un spécialiste ORL ou un phoniatre afin que le larynx et les cordes vocales puissent être vus par le spécialiste. En effet le larynx et les cordes vocales sont bas situés dans le cou et ne sont visibles que grâce à des techniques d’examen et de matériel particulier (miroir laryngé, hypopharyngoscope, fibroscope laryngé). ».
Vous trouverez également dans cet article les différentes causes des dysphonies et leurs traitements :
http://www.fo-rothschild.fr/soins/orl/informations-medicales/troubles-voix.html

Nous vous rappelons que nous sommes un centre de documentation et  que notre apport documentaire ne peut se faire qu’à titre d’information générale et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical. En ce qui concerne la chirurgie des cordes vocales, voici ce que l’on apprend sur la délicate chirurgie des cordes vocales (12/02/2016) sur le site du Figaro santé :
« Polypes, kystes, œdèmes de Reinke ou lésions plus rares doivent parfois être ôtés par microchirurgie pour restaurer une voix satisfaisante. La lésion enlevée est toujours analysée pour vérifier sa bénignité. Mais, insiste le Dr Cruvier-Buchman, «jamais ces interventions ne doivent être pratiquées en urgence. Il faut toujours prendre le temps de bien évaluer l'enjeu fonctionnel. La rééducation vocale commence si possible avant l'intervention, qui est suivie par un repos vocal complet de quelques jours, puis 3-4 semaines de convalescence et de la rééducation. L'opération doit donc se programmer ». Ce que le Pr Antoine Giovanni, chirurgien ORL-phoniatre (CHU Timone, Marseille), résume ainsi: «Une fois écartée la crainte d'un cancer du larynx, rare mais dont une dysphonie persistante peut être un signe avant-coureur, le rôle du phoniatre, c'est de dire ce qu'il peut faire pour améliorer la voix. Mais c'est un peu comme une chirurgie esthétique de la voix. C'est donc au patient, bien informé, de décider.»
D'autant que, même réalisée dans les règles de l'art, la chirurgie des cordes vocales n'est pas sans risques. «Même en ôtant une lésion banale, la plaie peut mal cicatriser et la voix rester durablement abîmée.» Or la qualité de cette cicatrisation est très imprévisible. Ainsi, on évite de réintervenir sur une corde vocale lésée lors d'une intervention antérieure sur le larynx.
Autre cause possible de dysphonie, la paralysie d'une corde vocale par lésion du nerf récurrent qui l'innerve. Les premières réinnervations menées notamment par le Pr Jean-Paul Marie (CHU Rouen), laissent augurer de bons résultats dans la prise en charge de ces paralysies, et ouvrent des perspectives, au-delà, pour la chirurgie du larynx. »
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/02/12/24618-troubles-voix-mieux-pris-charge

Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre médecin qui pourra éventuellement vous orienter vers un spécialiste. Nous espérons que ces informations vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut