Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - septembre

Titre de la question Allo-immunisation
Question Bonjour, Je suis une marocaine âgée de 34 ans et souffrant d'allo-immunisation. J'ai une fille de 4 ans qui se porte bien et j'ai fait l'injection anti d après sa naissance, pendant ma deuxième grossesse les choses vont de mal en mal, j'ai perdu mon bébé à 7 mois même si on lui a fait transfusion de sang après sa naissance, et ma 3ème grossesse aussi a échoué : perte du bébé à 5 mois. Je suis vraiment déçue, je ne sais pas quoi faire et en plus je n'ai pas assez de moyens pour suivre le cas à l'étranger, les médecins m'ont dit que je dois obligatoirement aller en France. Est-ce que vous pouvez me guider quant à la démarche à suivre pour avoir un autre bébé svp.
Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’allo immunisation et n’avez pu mener à terme deux grossesses. D’origine marocaine, vous voulez savoir comment être prise en charge en France afin d’avoir un autre bébé.

Tout d’abord, nous vous proposons de contacter un centre spécialisé, le Centre National de Référence en Hémobiologie Périnatale (CNRHP), auprès duquel vous pourrez obtenir des informations précises sur les possibilités de prise en charge (ces informations sont disponibles sur le « Document d’information pour les femmes enceintes, Grossesse et groupe Rhésus-D » sur le site du CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français) :
Centre National de Référence en Hémobiologie Périnatale (CNRHP)
184, rue du faubourg St Antoine 75012 Paris
Tél. : 01 44 73 83 01 (permanence médicale)
Fax : 01 43 45 88 73
e-mail : cnrhp.sat@sat.aphp.fr
http://www.cngof.asso.fr/D_TELE/rhesus_patientes2006.pdf

Concernant votre prise en charge financière, nous avons trouvé les informations suivantes sur le site du Ministère des solidarités et de la santé (nov.2008), intitulé « Patient étranger non assuré d’un régime français en séjour temporaire » :
« 3. Les personnes en séjour temporaire irrégulier
Aucun dispositif ne permet de couvrir les personnes en séjour temporaire en France ne disposant pas de couverture maladie auprès d’un organisme public ou privé étranger.
Il peut par exemple s’agir de touristes non soumis à l’obligation de détenir un visa et dont les conditions d’entrée et de séjour sur le territoire français qui s’imposent à eux n’ont pas été vérifiées.
En effet, les ressortissants de l’Union européenne, bien que disposant d’une liberté de circulation dans l’UE ne disposent pas pour autant d’une liberté d’installation et de résidence en France. Ils peuvent être en situation irrégulière s’ils ne possèdent pas lors de leur arrivée en France une assurance couvrant l’ensemble des risques maladie et maternité auxquels ils peuvent être exposés durant leur séjour sur le territoire (articles L 121-1et suivants du CESEDA).
Dans ces situations, les personnes doivent avancer l’intégralité des frais pour leurs soins de santé ce qui implique un risque fort de créances irrecouvrées. 
»
http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/etranger_non_assure_d_un_regime_francais_en_sejour_temporaire.pdf

En complément nous vous proposons de consulter le Guide Comede 2015 : Migrants/étrangers en situation précaire. Soins et accompagnement - édition 2015, Guide pratique pour les professionnels.
« Les étrangers atteints d’une maladie grave dont le traitement est inaccessible dans leur pays d’origine doivent bénéficier d’un titre de séjour) […] » (p.22)
http://www.comede.org/download/guide-comede-2015/
A noter la Permanence téléphonique Socio-Juridique : 01 45 21 63 12, du lundi au jeudi, 9 h 30 12 h 30. Soutien et expertise pour l’accès aux soins, aux procédures d’obtention d’une protection maladie, aux dispositifs de droit au séjour pour raison médicale, et aux autres prestations liées à l’état de santé des étrangers. (p.3)

N’étant pas spécialiste des droits en santé, nous vous proposons de contacter le service Santé info droits pour évaluer tous les possibles :
- Santé info droits : une ligne d’informations juridiques et sociales constituée de juristes et avocats qui ont vocation à répondre à toutes questions en lien avec le droit de la santé.
http://www.leciss.org/sante-info-droits

Nous espérons que ces pistes vous seront utiles et nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut