Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - septembre

Titre de la question Discopathie C6C7 Sténose foraminale gauche racine C7 gauche
Question Suite à une névralgie cervico-brachiale, un scanner du rachis cervical a mis en évidence une discopathie C6 C7 avec débord ostéophytique à l'origine d'une sténose foraminale gauche (racine C7 gauche). Un traitement d'anti -inflammatoire non stéroïdien Naproxène 550 mg cp a été prescrit pendant 8 jours associé à du Paracétamol 1g cp, j'ai pu constater une amélioration par la disparition de la douleur. 10 séances de kinésithérapie ont été prescrites. Quelle médecine douce pourriez-vous me recommander et quel sport, afin de ne pas être opéré à plus ou moins long terme.
Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’une discopathie cervicale pour laquelle un traitement anti-inflammatoire et antalgique ainsi que des séances de kinésithérapie vous ont été prescrits. Vous cherchez un autre traitement par les médecines complémentaires et souhaitez savoir quel sport vous pourriez pratiquer.

Sur  le site d’un rhumatologue on peut lire les conseils donnés aux médecins pour leur pratique professionnelle :
« 1) Discopathie simple
Radiologiquement fréquente. Beaucoup moins souvent symptomatique qu'au niveau lombaire, probablement parce que sur les disques lombaires, les pressions sont plus importantes et statiques. Les cervicales sont mobilisées souvent et sur des amplitudes plus importantes.
Physiopathologie:
Inflammation discale subaiguë intermittente tentant de réparer des dégâts discaux liés à une mobilité anormale ou des pressions locales excessives.
Diagnostic:
Sensibilité cervicale chronique plutôt que douleur, mal localisée, peu latéralisée, réveillée par tous les mouvements mais de façon modeste, pas de NCB [Névralgie cervico-brachiale]  ou autre irradiation.
Traitement:
Les AINS sont efficaces mais je les déconseille sauf en cas de phase aiguë en tant qu'antalgiques. Ils pourraient avoir un effet d'entretien en réduisant le remodelage discal.
Etirements axiaux auto-appliqués régulièrement chaque jour, renforcement musculaire isométrique en posture indolore, minerve rigide pour les cas les plus difficiles
»
http://www.rhumatopratique.com/RP/med/medfiches/cervicalgie.html#debut

Nous vous invitons à parcourir le site Guide du dos dédié à la prévention médicale et à l’éducation thérapeutique du patient. Vous trouverez en lien ci-dessous une page avec des exercices en cas de douleurs cervicales :
http://www.guidedudos.com/cervicalgies/

Un rapport de l’Académie de médecine (2013)  intitulé « Thérapies complémentaires – acupuncture, hypnose, ostéopathie, taï-chi – leur place parmi les ressources de soins » fait état de l’efficacité de ces thérapeutiques complémentaires pour différentes affections dont les cervicalgies :
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2013/07/4.rapport-Th%C3%A9rapies-compl%C3%A9mentaires1.pdf

En tant que centre de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous espérons que ces éléments d’information faciliteront le dialogue avec votre médecin généraliste, médecin du sport, rhumatologue ou votre kinésithérapeute pour mieux identifier les sports et les médecines complémentaires conseillés dans votre cas.

Nous restons à votre disposition pour toute autre recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut