Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - octobre

Titre de la question Risques tubes fluorescents UV terrariums
Question Bonjour, Je ne trouve pas de réponse précise à ma question pouvez-vous m'aider ? Je voudrais savoir si un tube d'émission d'UV pour un terrarium est dangereux pour nous ? Le tube en question est posé directement sur la caisse sans couvercle et au milieu du salon. Il rayonne à l'air libre sans protection aucune. Il s'agit en l'occurrence du tube de marque "Exo terra", modèle Reptiglo 5.0. Merci d'avance de votre réponse détaillée. Cordialement
Réponse

Bonjour,

Vous voulez savoir si un tube d’émission UV pour un terrarium peut présenter des risques pour la santé humaine.

Sur son site personnel, un amateur astronome explique les notions de « physique simplifiée des UV et synthèse de la vitamine D » :
« Les UV B ne représentent qu'environ 5% des UV solaires (en réalité comme on le verra dans la seconde partie il s'agit plutôt d'un indice que d'un pourcentage) dans nos régions européennes. Mais ils sont aussi les plus dangereux pour notre peau.
J'ai bien dit : 5% des UV provenant du soleil. Voilà pourquoi les meilleurs tubes fluo produisant une lumière artificielle pour les Testudo doivent contenir 5% d'UV B. Les amateurs qui ont des tubes Reptisun 2.0 (produisant 2% d'UV B) pour leurs Testudo… peuvent jeter ces tubes car ils sont inefficaces, et ce quel que soit le couvert végétal de la tortue dans son milieu naturel.
La meilleure reproduction des UV B par une source artificielle  d'UV  B pour  une  Testudo est  lorsque  la  dose  est  de 5% comme  le  Reptisun  5.0  ou  le  Reptiglo  5.0  par  exemple ; et  pour  une Geochelone  elle  est  de 8%, comme le Reptisun 8.0  ou  le  Reptiglo  8.0  par exemple. Car ces tubes  respectent  l'indice UV B provenant de la lumière solaire dans la région  du monde considérée (celle où vit notre animal dans son milieu naturel)  et  arrivant jusqu'au sol terrestre, et ce indépendamment de l'intensité émise !
[…]
De plus les UV B sont filtrés par le verre, donc il est inutile de mettre un terrarium ou un aquarium contre une vitre de salon, cette "astuce » hélas fréquente étant même très dangereuse non seulement en raison de l'absence totale d'UV atteignant le terrarium mais également en raison des risques d'élévation excessive de la température… par les infrarouges solaires !
[…]
La dose d'UV B émise par les tubes spéciaux pour reptiles décrits ci-dessus est sans danger notable pour nos yeux et pour nos peaux.»
http://jacques.prestreau.pagesperso-orange.fr/tortues/pdf/09_physique_des_uv.pdf

En complément, le Guide d’éclairage pour reptiles élaboré par la marque citée, garantit la sécurité (p.25) quant aux dispositifs d’éclairage :
« Les dispositifs constituent un aspect important des systèmes d’éclairage et de chauffage parce qu’ils assurent la sûreté et le fonctionnement adéquat de la source de lumière ou de chaleur. Tous les dispositifs sont conformes à la réglementation de sécurité européenne et nord-américaine et ont fait l’objet d’essais par des laboratoires indépendants. Exo Terra s’engage à garantir votre sécurité et celle de vos reptiles. »
http://www.hagen.com/pdf/reptiles/Exo_Terra_Lighting_Guide_FR.pdf

Si vous souhaitez contacter la marque pour obtenir davantage d’informations :
http://www.exo-terra.com/fr/csdb.php

En tant que service de documentation, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Bien entendu, nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

 

Retour à la liste des questions
Retour en haut