janvier

Aphtes buccaux et consommation afinitor

Question

Bonjour Ma mère a un cancer de sein métastasé. Son oncologue, récemment lui a prescrit afinitor. Elle a des aphtes dans la bouche et c'est douloureux au point qu'elle pleure. Ca fait 2 semaines qu'elle a commencé afinitor 10 mg, un par jour,ma mère a 64 ans, qu'est-ce qu'on fait pour soulager les aphtes qu'elle supporte le traitement. Merci.

Réponse

Bonjour,

Votre mère est atteinte d’un cancer du sein métastasé et son oncologue lui a prescrit de l’Afinitor 10 mg. Après 2 semaines de traitement, votre mère souffre d’aphtes dans la bouche et vous nous demandez comment la soulager.

Nous vous remercions de votre confiance mais Questions-santé est un service documentaire et nous ne pouvons vous donner que des informations d’ordre général.

Nous vous proposons d’interroger deux bases sur les médicaments qui vous permettront de voir les indications des médicaments ainsi que leurs effets secondaires éventuels :

- Le site du Ministère de la santé (France), consacré aux médicaments : recherche par médicament ou par substance active
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/
- Eurêka santé des éditions Vidal (l’une des références dans l’information sur les produits de santé) : recherche par nom, par substance, par laboratoire, par équivalent générique
http://www.eurekasante.fr/medicaments/alphabetique.html

Etant donné que vous nous interrogez du Canada, vous pouvez aussi consulter la Base de données sur les produits pharmaceutiques (Canada)
« Ulcères de la bouche : L'emploi d'AFINITOR peut entraîner la formation d'ulcères et de plaies dans la bouche. Votre médecin pourrait vous prescrire un rince-bouche spécial ou un gel buccal ne contenant pas d'alcool ni de peroxyde qui pourrait nécessiter une ordonnance. Si vous présentez de la douleur, de l’inconfort ou une plaie ouverte dans la bouche, parlez-en à votre médecin. » (p.135)
https://pdf.hres.ca/dpd_pm/00042321.PDF

Nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et nous conseillons à votre mère de demander rapidement l’avis de l’oncologue qui lui a prescrit ce médicament, ou de son médecin traitant, afin d’adapter au mieux son traitement pour la soulager.

Comme vous nous interrogez depuis le Canada, peut-être nous avez-vous confondus avec l’Hôpital de la Cité de la santé de Laval dont nous sommes homonymes ?
Cela nous donne le plaisir de vous saluer depuis La Porte de La Villette à Paris où nous nous trouvons, à l’intérieur de la Bibliothèque des sciences et de l’industrie.

Très cordialement,

L’Equipe de documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions