janvier

Cellules souches pour gonarthrose tricompartimentale

Question

Bonjour, est-il pertinent d'envisager un traitement par cellules-souches sur une gonarthrose. J'ai 70 ans, on m'a enlevé le ménisque externe du genou gauche à l'âge de 15 ans et depuis, j'ai eu des difficultés pour la marche. La situation s'aggrave avec l'âge.

Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’une gonarthrose (arthrose du genou) et souhaitez savoir s’il est envisageable dans votre cas de bénéficier d’une thérapie à base de cellules souches. 

A titre d’information générale, voici ce que l’on peut lire dans un dossier de l’Inserm sur l’arthrose (septembre 2017) :
« […]
Remplacer le cartilage altéré
L’autre objectif des chercheurs est de réparer les lésions cartilagineuses, voire de remplacer le cartilage grâce à des greffes de cellules injectées directement dans l’articulation. On parle de thérapie cellulaire.
Des équipes travaillent sur les cellules souches adipocytaires. Ces cellules indifférenciées prélevées dans les tissus graisseux peuvent devenir des chondrocytes [cellules formant le cartilage] sous l’influence de l’environnement articulaire et grâce à différents facteurs de croissance. Elles secrètent en outre des facteurs de croissance et de stimulation des cellules souches endogènes du cartilage. Le projet européen ADIPOA, coordonné par le centre hospitalier universitaire de Montpellier, teste cette voie de recherche pour traiter les patients atteints d’arthrose débutante. Les cellules sont injectées dans l'articulation des patients comme une simple « bio-infiltration ». Des essais cliniques de phase 1 et 2 sont en cours dans dix centres européens, avec des premiers résultats encourageants concernant la douleur. […] » »
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/arthrose

En complément, sur le site de l’Institut du genou et pathologies articulaires Arthrosport, nous vous invitons à lire les explications du Dr. Michel Assor, chirurgien orthopédiste :
« L'Institut Arthrosport propose (voir exemples vidéo) selon les critères d'inclusion, un traitement de l’arthrose grave grade 4 du genou en un seul temps sans culture, par greffe de cellules souches activées, sous arthroscopie (mini-invasive), pour repousser ou annuler la prothèse de genou, notamment partielle (unicompartimentale), après traitement des lésions mécaniques (désaxation, instabilité ligamentaire, lésions méniscales). 
Cette méthode sera étendue à l'arthrose localisée hanche et cheville, aux lésions partielles méniscales, ligamentaires (ligament croisé) et tendineuses (coiffe épaule). […] » 
http://www.cellulesouches.org/comment-traiter-larthrose-grade-4-du-genou-sans-prothegravese.html

Voici les informations concernant l’essai clinique en cours :
Le traitement de l'arthrose localisée du genou par implantation de cellules souches activées et restauration mécanique
https://www.cellulesouches.org/arthrose-du-genou-et-cellules-souches--le-traitement-davenir.html

En tant que documentalistes, nous ne sommes pas en mesure de donner d’avis médical. Seul un médecin, après avoir étudié votre dossier médical et suite à un examen clinique, pourra vous indiquez si cette thérapeutique est adaptée à votre cas particulier.

Nous espérons que ces éléments d’information vous permettront d’enrichir le dialogue avec votre médecin.
Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions