janvier

Pollution des poêles à pétrole

Question

Bonjour. Dans ma résidence secondaire, je me chauffe avec un poêle à pétrole environ 4h par jour. Les pièces sont petites et je suis proche du poêle. Y-a-t-il un risque de pollution en ce qui concerne les voies respiratoires? Merci infiniment pour votre réponse.

Réponse

Bonjour,

Vous vous chauffez avec un poêle à pétrole et vous vous inquiétez de savoir si cela n’est pas nuisible à votre santé.

Lors de nos recherches documentaires, nous avons repéré un article de la revue 20 minutes : Les poêles jettent un froid :
« Poêles à pétrole : attention, danger ! Une thèse, soutenue en janvier à l'université de Lille-I, confirme les risques à utiliser de façon prolongée cet appareil de chauffage. Pendant trois ans et demi, l'étudiante en chimie, Marion Carteret, a cherché à évaluer l'exposition humaine aux polluants issus de ces chauffages d'appoint au pétrole. Une étude qui fait partie des 34 projets de recherche en santé-environnement portés par des laboratoires régionaux et soutenus en partie par le conseil régional. […] »
https://www.20minutes.fr/lille/923783-20120426-poeles-jettent-froid

Voici le lien vers la thèse évoquée ci-dessus : Évaluation de l’exposition des personnes aux polluants issus des chauffages d’appoint au pétrole / Marion Carteret. Université des Sciences et Technologie de Lille - Lille I, 2012
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00742926/document

Un article de la revue Air Pur (N°81, 2012) Chauffages au pétrole : pollution induite, pratiques et perception des risques / Aurore Deconinck, Corinne Schadkowski, Marion Carteret, Benjamin Hanoune confirme la nocivité de ce type de chauffage :
« […] Nos premiers résultats confirment le risque posé par les poêles à pétrole pour la santé des utilisateurs, et plaident en faveur du renforcement de l’information des utilisateurs quant aux pratiques d’utilisation. [… ] »
http://www.appa.asso.fr/_docs/7/fckeditor/file/Revues/AirPur/Airpur_81_Deconinck.pdf

Nous espérons que ces éléments d’information vous permettront de répondre à votre interrogation. Nous vous suggérons d’en parler avec votre médecin traitant qui pourra vous indiquer, compte-tenu de vos antécédents médicaux, si ce mode de chauffage constitue un risque pour votre santé.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions