février

Leucoaraïose

Question

Bonjour. A la suite d'une IRM de dépistage après une opération d'un neurinome, l'examen a montré "de petites images de leucoaraïose banale sus-tentorielles". Je voulais savoir si cela peut évoluer vers une maladie dégénérative (comme la maladie d'Alzheimer) et si c'est le cas quels sont les traitements à suivre pour l'éviter. Merci infiniment pour votre réponse.

Réponse

Bonjour,

Après avoir été opérée d’un neurinome, vous avez passé un IRM dont vous nous soumettez les résultats pour interprétation.

Nous vous remercions de votre confiance mais en tant que documentalistes, nous ne sommes pas en mesure d’interpréter le langage médical très spécialisé des radiologues et nous ne pouvons donner d’avis médical. Nous vous invitons à revoir le médecin qui a prescrit cet examen afin qu’il puisse vous en expliquer les résultats.

A titre d’information générale, sur le site du dictionnaire de l’Académie de médecine, nous vous proposons des définitions des différents termes employés dans le compte-rendu.

- leuco-araïose :
« Anomalies diffuses de la substance blanche, dont les critères demeurent en fait imprécis.
Néanmoins, il paraît établi que la leuco-araïose peut s’observer chez des sujets âgés non déments (16% en moyenne), chez des alzheimériens (30 à 55%) et dans la quasi-totalité des démences vasculaires. L’hypertension artérielle semble également en cause, avec cependant la réserve de la prise d’âge.[…] »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=leucoaraiose

- neurinome :
« […] Tumeur développée à partir des cellules de Schwann, bien limitée, tendant à refouler le filet nerveux qui lui a donné naissance plutôt qu'à l'envahir représentant 8% des tumeurs intracrâniennes.
Son siège le plus fréquent est le nerf auditif, plus rarement le trijumeau ou les nerfs mixtes, les racines rachidiennes postérieures, les troncs nerveux périphériques, voire les terminaisons nerveuses, et aussi les chaînes sympathiques.
[…] »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=neurinome

- le terme « sus tentoriel » signifie « au-dessous de la tente du cerveau » (« tentoriel » = qui se rapporte à la tente du cervelet / Dictionnaire des termes de médecine Garnier).
Qu’est-ce que la tente du cerveau ? Voici un extrait tiré du livre Anatomie (chapitre Cerveau des Dr. Bertrand Boutillier et Pr. Gérard Outrequin) :
« 4.1.2. - la loge fibreuse
Une toile fibreuse très épaisse appelée dure-mère tapisse la face interne du crâne et forme un repli sous le cerveau appelé : tente du cervelet. […] »
www.anatomie-humaine.com/Le-Cerveau-1.html

En complément, et à toutes fins utiles, nous vous proposons de consulter la réponse que nous avons élaborée au sujet des examens d’IRM : Je souhaite comprendre les termes de mon compte-rendu d’IRM
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/questions-sante/questions-frequentes/je-souhaite-comprendre-les-termes-de-mon-compte-rendu-dirm/

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et faciliteront le dialogue avec le médecin lors de votre prochain rendez-vous.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

 L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions