février

Médecine traditionnelle chinoise et alimentation

Question

En quoi la Médecine Traditionnelle Chinoise peut-être bénéfique sur l'alimentation.

Réponse

Bonjour,

Vous recherchez des informations sur les effets de la médecine chinoise sur l’alimentation.

Le site canadien Passeport santé, que nous avons déjà cité dans nos réponses précédentes, propose un article sur la Diététique chinoise rédigé par Pascale Perli (praticienne en Médecine Traditionnelle Chinoise) (Juillet 2017)
« Qu'est-ce que la diététique chinoise ?
La diététique chinoise comprend un ensemble de règles d'hygiène alimentaire dont la théorie et la pratique sont basées sur des observations établies au cours des millénaires. Son objectif est très pratique. Il consiste à contribuer à la santé en fonction de la constitution de chacun à l'aide des produits de la nature.
Les grands principes
La Médecine Traditionnelle Chinoise, vieille de plus de 3000 ans, est une médecine basée sur le ressenti, l’expérience et non sur des études cartésiennes et scientifiques, comme s’est construite la Médecine Occidentale. Elle est holistique car elle englobe le corps dans sa totalité, en incluant les dimensions énergétiques, émotionnelles et spirituelles de l’individu. Elle a pris naissance sur le principe que l’être humain vivrait, à lui tout seul, microcosme dans le macrocosme, les mêmes principes et mouvements que la nature et que tous les êtres vivants. C’est en effet, en observant la nature et ses changements, que se sont élaborés la théorie du Yin et du Yang et celle des 5 éléments, concepts fondateurs de la Médecine Chinoise. La Diététique Chinoise s’est donc construite sur ces mêmes principes, elle va permettre de réajuster l’équilibre énergétique de l’être humain, en fonction des saisons mais aussi de sa constitution et de sa santé. Il n’est pas nécessaire de manger des plats chinois pour cela ; nos aliments s’ils sont frais, de saison, les plus proches de leur nature, conviendront aussi très bien, car il s’agit avant toute chose d’une diététique du bon-sens. […] »
https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=dietetique_chinoise_th

On voit donc que la médecine chinoise comprend également dans son domaine la diététique. 

Dans un article plutôt à visée historique intitulé : Chine : diététique et nutrition à l’heure de la réforme économique, une journaliste scientifique explique :
« […] Contrairement à ce qui est souvent avancé, en Chine ancienne il n’existe pas de théorie diététique savante ou constituée. « Les savoirs sont liés à des pratiques dont les fondements sont ceux de la médecine chinoise avec l’alternance des principes féminin et masculin, le yin et le yang, les souffles qi, la succession des cinq éléments, et d’autres correspondances cosmologiques et saisonnières », explique-t-elle. Les aliments sont classés en fonction des propriétés et qualités qui leur sont attribuées, et de leur action sur la santé connue par la population au titre de médecine populaire. Les écrits diététiques chinois sont retrouvés dans la pharmacopée et les recettes médicinales. Il existe néanmoins quelques principes comme l’interdiction de la consommation de certains aliments seuls ou de certaines associations d’aliments. En médecine chinoise, il faut nourrir correctement le corps pour le conserver en bonne santé. « Le souci de soi par l’entretien du principe vital est une notion qui a traversé des siècles. […] »
https://www.em-consulte.com/article/1135762/article/informations
In Cahiers de Nutrition et de Diététique (Volume 52, numéro 4, pages 163-172, septembre 2017)

Nous espérons que ces informations vous seront utiles et restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé       
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/

Retour à la liste des questions