février

Algie de la face côté gauche depuis 2013 (spasme hémifacial gauche)

Question

En 2013 j'ai consulté un neurologue qui m'a prescrit du Tegretol 200mgr cpr secable 50. Rapidement, je n'ai pas supporté ce traitement qui me provoquait des vomissements. J'ai ensuite été soigné par piqûre de toxine botuline à la hauteur du nerf facial. Le résultat était assez positif mais provoque une légère paralysie et déformation du visage ainsi que des morsures de la joue en mangeant. Dans des informations médicales, j'ai cru comprendre que ce genre de gêne qui me provoque des douleurs pouvait se traiter par une petite intervention chirurgicale. Je souhaiterai avoir votre avis sur les possibilités de mettre fin à ce mal récurent.

Réponse

Bonjour,

Vous avez essayé sans succès un traitement médicamenteux et des injections de toxine botulique contre les douleurs  de l’algie de la face. Vous souhaitez envisager désormais un geste chirurgical mais vous ne vous rappelez plus le nom de cette opération.

En premier lieu, voici sur Allo docteurs, 2 traitements chirurgicaux que vous pouvez peut-être envisager, de concert avec votre neurologue :
« Dans ce cas, une solution chirurgicale peut être proposée : la neurostimulation. Autrement dit, on stimule électriquement le nerf responsable de la douleur pour réduire l'intensité des crises.
La neurostimulation n'est malheureusement pas miraculeuse mais elle permet tout de même de soulager 60% des patients. Pour les cas encore plus sévères, il existe une autre intervention, beaucoup plus invasive, qui consiste à implanter une électrode dans le cerveau, dans l'hypothalamus. »
https://www.allodocteurs.fr/j-ai-mal/algie-vasculaire-de-la-face-une-douleur-insupportable_24812.html

Sur le site de l’Association française contre l’algie vasculaire de la face (AFCAVF) sont proposés divers traitements chirurgicaux :
« Dans un article Description clinique et traitement de l'algie vasculaire de la face (voir notre abstract 2251) le Dr. Valade rappelle que ces traitements n'ont pas été évalués dans des essais randomisés et doivent être utilisés avec prudence.
Il cite la thermocoagulation du ganglion de Glasser*, la lésion de la racine du nerf trijumeau par gamma knife (qu'il déconseille), la décompression microvasculaire du nerf trijumeau.
L'électrostimulation de l'hypothalamus a été testée initialement en Italie (Pr. Leone) puis en Belgique, puis en France (coordinateur : Dr. Lantéri-Minet) en 2007 avec des résultats contrastés. Un article du Dr. Lantéri-Minet rapporte les résultats de cette expérimentation
L'implantation d'une électrode dans le 3ème ventricule (Pr. Benabid à Grenoble) peut donner de bons résultats (Elle a été pratiquée avec succès sur Virgile, membre de AFCAVF. Deux membres de AFCAVF vont bénéficier prochainement de cette même intervention)»
http://www.afcavf.org/index/page/id/traitements
*Lexique :
« Ganglion nerveux situé sur le trajet du nerf trijumeau.
https://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Gasser/54644

Par ailleurs, l’AFCAVF répertorie des Centres de prise en charge des migraines et céphalées sur toute la France :
http://www.afcavf.org/index/page/id/centres_de_soins

Pour en savoir davantage, sur le site de l’Association française des algies trigéminales (AFAT) nous vous invitons à découvrir les différentes techniques chirurgicales :
https://sites.google.com/site/algiestrigeminales/tout-savoir-sur-la-maladie-et-ses-traitements/la-nevralgie-du-trijumeau/chirurgie

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions