mars

Épanchement dans le cul-de-sac de Douglas

Question

Bonjour Cela fait 3 mois que j'ai un épanchement dans le cul-de-sac de Douglas, on me répond que c'est physiologique. Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive, j'ai régulièrement des douleurs dans le bas-ventre, un jour sur deux et tout le temps. Qu'en pensez-vous ?

Réponse

Bonjour,

Vous avez un épanchement dans le cul de sac de Douglas ainsi que des douleurs dans le bas-ventre. On vous a dit que cet épanchement était « physiologique » c'est-à-dire normal.

Voici tout d’abord et à titre d’information générale, la définition de « cul de sac de Douglas » donnée par l’Encyclopédie médicale Larousse :

Point le plus bas de la cavité péritonéale (formée par le péritoine, membrane séreuse qui tapisse la cavité abdominale), situé, chez la femme, entre le vagin et le rectum, et, chez l'homme, entre la vessie et le rectum. (P.N.A. excavatio recto-uterina.)
Le cul-de-sac de Douglas est accessible par les touchers rectal et vaginal ; sa palpation permet de percevoir un épanchement intrapéritonéal, un abcès ou une tumeur solide. En cas d'abcès, la palpation peut être très douloureuse. La localisation d'un épanchement peut être confirmée par l'échographie, et une ponction précise sa nature. Chez la femme, le drainage du cul-de-sac par le vagin se nomme colpotomie. Chez l'homme, le drainage se fait à travers la paroi antérieure du rectum (rectotomie). On appelle élytrocèle le prolapsus (descente d'organe) réalisé par une hernie du cul-de-sac de Douglas dans la paroi vaginale.

https://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/cul-de-sac_de_Douglas/12589

La Société nationale française de gastro-entérologie précise :

Le toucher rectal permet d'atteindre le cul-de-sac de Douglas dont le contenu est perçu s'il est pathologique (épanchement, tumeur du sigmoïde prolabée, carcinose péritonéale).

https://www.snfge.org/content/51-symptomes-examen-proctologique-methodes-dexploration

Vous pourriez peut-être demander à votre médecin traitant de vous diriger vers un spécialiste, gynécologue ou urologue, de façon à avoir un second avis médical.

Nous espérons que ces éléments vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions