mars

Ménopause ou pas

Question

Bonjour, J'ai 50 ans, donc voilà j'ai fait un bilan sanguin et je voudrais savoir si je suis ménopausée ou si c'est que le début de la ménopause. Voici les résultats de prise de sang. D'après vous est-ce le début ou la ménopause ?? j'ai fait un bilan sanguin pas de règles depuis le 19/12/2018... f.s.h plasmatique.......36.8 ui/l L.h. plasmatique.........21.6 Oestradiol en pmol/l .......135 pmol/l Oestradiol en pg /mm.......36,7 pg/ml Je n'ai pas eu mes règles depuis le 19/12/2018 est-ce qu'elles vont revenir, j'ai très peur d'être ménopausée... merci j'attends votre réponse....

Réponse

Bonjour,

Vous nous soumettez vos résultats d’analyses sanguines en nous demandant si à notre avis, vous êtes ménopausée ou non.

Nous vous remercions de votre confiance mais en tant que service documentaire, nous ne pouvons vous donner que des informations générales.

Un cours de la faculté de médecine de Toulouse vous donne les détails suivants :

I-Définition
La ménopause se définit comme un arrêt permanent des menstruations résultant d’une perte de l’activité folliculaire ovarienne (définition OMS 1996). Cette définition est avant tout une définition rétrospective, puisqu’elle est basée sur une période d'aménorrhée consécutive de 12 mois sans cause physiologique ou pathologique évidente. On peut s'aider du test à la progestérone en sachant que le diagnostic ne sera probable que lorsque le test est négatif au moins 2 mois consécutivement (cf. infra). Les dosages biologiques n’ont aucun intérêt pour le diagnostic de ménopause en dehors de cas particuliers (dosage de la FSH et de l’estradiol plasmatique).
II- Données démographiques
L'âge médian de la ménopause naturelle dans la population européenne est compris entre 50 ans et 51 ans et demi. Environ 10 à 15 % des femmes seront ménopausées avant l'âge de 45 ans, la moitié d'entre elles le seront avant 50 ans et globalement, 90 à 95 % des femmes seront ménopausées à l'âge de 55 ans.
[…]
Classiquement, la ménopause sera suspectée lorsque les taux de FSH > 30 UI/ml et associés à des concentrations d'estradiol < 10-20 pg/ml. 

http://www.medecine.ups-tlse.fr/dcem3/module05/55_poly_1_menopause.pdf

Un article de la revue GENESIS (revue de réflexion et de formation pour les gynécologues) vous propose un article rédigé par le Dr Alain Tamborini (Service de chirurgie cancérologique, gynécologique et du sein ; Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris), Ménopause : définitions – âge – diagnostic (2014), qui nuance l’intérêt du dosage hormonal :

Faut-il faire des dosages en périménopause ou pour confirmer la ménopause ?
Non, les dosages hormonaux ne sont pas indispensables au diagnostic de ménopause. Pire, ils peuvent induire en erreur le praticien en posant un diagnostic prématuré et en incitant à une instauration trop précoce d’un THM, source de symptômes congestifs de surdosage aboutissant à un arrêt voire un rejet définitif du traitement.
En périménopause, les dosages hormonaux plasmatiques sont très fluctuants et le taux d’estradiol fait des «montagnes russes». D’autre part, si l’élévation de la FSH est le premier signe biologique de la périménopause, cette élévation peut précéder les signes cliniques de plusieurs années.
Les dosages peuvent cependant avoir un intérêt dans certains cas particuliers, comme en cas d’hystérectomie ou lors du passage de la pilule estroprogestative au THS. Deux dosages hormonaux plasmatiques suffisent alors FSH et estradiol.
[…]
L’aménorrhée
C’est l’aménorrhée définitive qui va confirmer le diagnostic de ménopause. Dans la quasi-totalité des cas, l’aménorrhée ne s’installe pas de façon brutale mais est précédée d’une longue période (2 à 4 années en moyenne) d’irrégularités menstruelles. En dehors de la grossesse, la ménopause est la première cause d’aménorrhée après 40 ans.
On considère qu’il faut 12 mois d’aménorrhée spontanée avant de pouvoir parler de ménopause. On peut aussi poser le diagnostic de ménopause de façon fiable et plus confortable pour nos patientes après 3 mois d’aménorrhée malgré une séquence progestative prescrite 10, 15 ou 20 jours par mois 3 mois de suite.

https://www.revuegenesis.fr/menopause-definitions-age-diagnostic/

Nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous suggérons de contacter votre gynécologue qui seul sera en mesure de vous apporter une réponse adaptée à votre situation.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions