avril

Implant et cataracte

Question

En quoi consiste la pose d'implant dans l'oeil en cas de cataracte ? Depuis combien de temps la pose d'implants est-elle pratiquée ? Est-ce que l'implant peut "tomber" ?

Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir en quoi consiste la pose d’implants dans l’œil en cas de cataracte.

Sur son site, le Dr. Damien Gatinel, chef du service en chirurgie réfractive et du segment antérieur de l’œil à la Fondation Rothschild (Paris 19), explique :

 L’implant de cristallin artificiel (implant dit « pseudophake ») est une micro lentille dont le pouvoir optique est équivalent à celui du cristallin naturel. Si l’on ne posait pas d’implant après l’extraction du cristallin opaque, la plupart des patients dits « aphakes » (sans cristallin et sans implant) devraient porter des lunettes avec d’épais verres correcteurs convexes.
Les patients équipés de l’implant de cristallin artificiel (dits « patients pseudo phakes ») peuvent acquérir une indépendance à la correction optique en vision de loin et/ou de près, en fonction de la puissance et du type d’implant posé. La puissance de l’implant est calculée avant l’opération grâce à l’examen biométrique. Ce calcul est fonction de paramètres comme la longueur de l’œil et la puissance optique de la cornée. En général, le pouvoir optique de l’implant est calculé pour permettre au patient de ne pas (ou peu) avoir besoin de lunettes pour la vision de loin (télévision, conduite, tennis, golf, etc…). Cette option est généralement appréciée par les forts myopes. Certains patients préfèrent toutefois pouvoir lire ou coudre sans lunettes: on choisit alors une puissance d’implant adaptée à cette situation.
[…]
Tous les patients ne peuvent cependant en bénéficier et un bilan soigneux doit être effectué préalablement à l’intervention. Le fort astigmatisme, l’existence d’une dégénérescence rétinienne représentent certaines des contre-indications à la pose de ces implants.
Les implants accommodatifs sont conçus pour mimer le comportement du cristallin naturel. Leur véritable pouvoir accommodatif n’a pas encore été véritablement confirmé, mais de nombreuses études sont en cours.

https://www.gatinel.com/2010/02/a-quoi-sert-limplant-pose-lors-de-la-chirurgie-de-la-cataracte/

Au sujet de l’injection de l’implant de cristallin artificiel par microchirurgie, il précise également :

Une fois le cortex et le noyau du cristallin fragmentés puis évacués, le sac capsulaire alors vide est déplissé par l’injection de substance viscoélastique pour mieux accueillir l’implant de cristallin artificiel. Afin de ne pas augmenter la taille de l’incision, la plupart des implants, (dont le diamètre optique est proche de 6mm et le diamètre hors tout de 11 à 12 mm) sont  injectés dans la chambre postérieure.
L’implant est avant tout une lentille dont la puissance optique a été calculée avant l’intervention à partir de la puissance cornéenne et de la longueur axiale oculaire (examen de l’échobiométrie ou biométrie optique par interférométrie), de manière à permettre la focalisation des rayons lumineux sur la partie la plus sensible de la rétine pour la discrimination des détails (fovéa).

https://www.gatinel.com/chirurgie-de-la-cataracte/techniques-chirurgicale/

Sur le site de l’Assurance maladie, des recommandations sont données aux patients après une chirurgie de la cataracte :

Après une opération de la cataracte, les complications sévères sont rares (décollement de la rétine, infection intraoculaire appelée endophtalmie, œdème rétinien, anomalie de la cornée...).
D'autres complications, moins graves, peuvent apparaître, comme :
- une cicatrice insuffisamment étanche,
- un déplacement de l'implant intraoculaire,
- des troubles fonctionnels temporaires : perception de mouches volantes, sensibilité accrue à la lumière, sécheresse oculaire...

https://www.ameli.fr/paris/assure/sante/themes/cataracte/traitement

En espérant que ces informations vous soient utiles, nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions