mai

Cherche Professeur neuro-chirurgien (dos)

Question

Je suis âgé de 79 ans et j'ai une arthrose sévère qui me comprime la moelle épinière, je souffre beaucoup du dos des jambes des genoux et parfois des pieds. Je souhaite rencontrer un professeur qui pratique la chirurgie transtubulaire. Merci de me répondre rapidement par mail s'il vous plait. Merci. Région Montpellier ou Lyon.

Réponse

Bonjour,

Vous cherchez les coordonnées à Montpellier ou Lyon d’un neurochirurgien qui pratique la chirurgie transtubulaire pour une arthrose sévère qui vous comprime la moelle épinière.

En introduction, un article du Figaro santé de 2017, Chirurgie du dos : de nouvelles techniques limitent les douleurs postopératoires détaille les nouvelles techniques chirurgicales parmi lesquelles la chirurgie transtubulaire  :

Les chirurgiens disposent aujourd’hui d’un ensemble de techniques dites mini-invasives pour limiter les risques et réduire les douleurs postopératoires.
[…]
Par exemple, en opérant à travers un petit trou de quelques centimètres: ce qu’on appelle la chirurgie transtubulaire. Sous contrôle radiologique, on introduit successivement des tubes de diamètre croissant de façon à obtenir un passage assez large pour accéder à la colonne vertébrale, selon le Dr Jean-François Lepeintre, chirurgien au Centre francilien du dos. Ensuite, les gestes sont les mêmes que d’habitude, mais avec des instruments adaptés.
[…]
Qu’il s’agisse de chirurgie percutanée, transtubulaire ou 
endoscopique, les résultats sont du même ordre qu’en chirurgie classique - environ 85 % de réussite - avec des délais de récupération plus courts.
Globalement, toutes ces interventions parviennent à libérer la moelle et les nerfs pour éviter des paralysies. Mais des racines nerveuses trop abîmées restent néanmoins endommagées, des disques lésés ne peuvent pas être réparés, etc. In fine, 15 % des patients ne se sentiront pas soulagés. Il convient donc de ne pas l’oublier: si la chirurgie mini-invasive diminue les douleurs, les risques d’infection et de saignements postopératoires, il s’agit néanmoins, toujours, d’une intervention chirurgicale…

http://sante.lefigaro.fr/article/chirurgie-du-dos-de-nouvelles-techniques-limitent-les-douleurs-postoperatoires/

Nous sommes en mesure de vous indiquer des établissements qui pratiquent la chirurgie mini-invasive dans les métropoles que vous indiquez. En revanche, ne sont pas toujours détaillées les techniques pratiquées. Nous vous indiquons les coordonnées des services concernés afin que vous puissiez les contacter facilement.

Sur Montpellier, deux services semblent pratiquer ce type d’intervention avec la technique de chirurgie mini-invasive :
-  le Centre hospitalier universitaire de Montpellier comprend un Département de Chirurgie orthopédique et Traumatologie dans lequel est située une unité de chirurgie ambulatoire :

[…]  Dans le domaine de la chirurgie, l’évolution des techniques chirurgicales et anesthésiques a permis un très fort développement de cette modalité de prise en charge. En effet, la chirurgie dite « miniinvasive » et les anesthésies plus légères (anesthésie loco‐régionale ou hypnose par exemple) contribuent à l’essor de la chirurgie ambulatoire. Elles constituent en effet des techniques aussi efficaces pour les patients, mais aussi moins traumatisantes, sans effets secondaires au domicile. Il est important de souligner que l’ambulatoire ne concerne plus seulement les actes de « petite chirurgie » : de plus en plus de pathologies chirurgicales peuvent être traitées de cette manière.
[…]
Après les sites de Gui de Chauliac et de Saint‐Eloi, c’est au sein de l’hôpital Lapeyronie qu’une nouvelle unité de chirurgie et d’anesthésie ambulatoire vient d’être installée. Elle accueille aussi bien des patients adultes des départements de chirurgie orthopédique et d’urologie, ainsi que des jeunes patients du département de chirurgie pédiatrique. Une activité croissante de radiologie interventionnelle s'y associe.

http://www.chu-montpellier.fr/fr/contenu/liste-des-savoir-faire/savoir-faire/Une-nouvelle-unite-de-chirurgie-et-danesthesie-ambulatoires-a-Lapeyronie/
Département Chirurgie orthopédique et Traumatologie (coordonnées) :
http://www.chu-montpellier.fr/fr/a-propos-du-chu/offre-de-soins/departement/detail/Chirurgie-orthopedique-et-Traumatologie/?no_cache=1

Le Centre de chirurgie vertébrale (Montpellier)

Le plateau technique multidisciplinaire du centre de chirurgie vertébrale de Montpellier (CCV MONTPELLIER) permet de diagnostiquer et de traiter de la façon la plus appropriée toute les pathologies de la colonne vertébrale et du disque
- Thérapie manuelle et centre de la douleur
- Infiltration et radiologie interventionnelle
- Microchirurgie
- Chirurgie mini-invasive
- Chirurgie endoscopique
- Chirurgie de prothèse discale
- Chirurgie des déformations de la colonne.

http://www.ccv-montpellier.fr/index.php
Contact :
http://www.ccv-montpellier.fr/contactez-nous.php

A Lyon, nous avons identifié deux services de pointe :

- Service de neurochirurgie - chirurgie du rachis et de la moëlle épinière de l’Hôpital Pierre Wertheimer des Hospices civils de Lyon :
Traitements proposés :

  • Chirurgie de hernie discale lombaire et de recalibrage du canal rachidien

  • Chirurgie de hernie discale cervicale

  • Arthrodèse lombaire

  • Exérèse des tumeurs (intra-médullaires, intra-durales et osseuses)

  • Instrumentation du rachis

  • Microchirurgie du rachis

  • Chirurgie antérieure du rachis lombaire et thoracique, vertébrectomie

  • Correction des déformations

  • Traitement de la malformation de Chiari

  • Ostéotomie vertébrale

  • Prothèses discales cervicales et lombaires

  • Chirurgie mini-invasive et percutanée, techniques de cyphoplastie et d’expansion vertébrale

  • Orthèses rachidiennes (minerves, corsets)

  • Chirurgie crânienne générale

http://www.chu-lyon.fr/fr/service-de-neurochirurgie-chirurgie-du-rachis-et-de-la-moelle-epiniere

Contact :
https://myhcl.sante-ra.fr/Espacepublic/rendezvous.aspx?CR=31026

- Clinique du Parc, Chirurgie Orthopédique / Traumatologie :

Une structure importante et compétente en Rhône-Alpes
La chirurgie orthopédique constitue depuis les origines de la Clinique du Parc, et avec la chirurgie ophtalmologique, un pôle d’excellence qui a procédé à sa réputation et à son aura.
Nos chirurgiens orthopédistes composent la plus importante concentration de spécialistes de la région Rhône-Alpes. Cet état de fait leur a permis d’organiser une prise en charge des patients par « appareil » ou « département » : colonne vertébrale, épaule, main, pied, genou, hanche, etc… Ce constat est d’autant plus profitable aux patients que la Clinique du Parc Lyon est un des derniers établissements de santé de Lyon de centre ville.
Cet important volume d’activité en la matière a généré un haut niveau d’équipement des plateaux techniques de l’établissement. Quand sort un nouvel « outil » performant et s’il constitue un véritable « plus » pour l’exercice de la spécialité, la clinique, grâce à son volume d’activité, peut immédiatement l’acquérir.

http://www.cliniqueduparclyon.com/fr/specialites/chirurgie-orthopedique-traumatologie
Contact :
http://www.cliniqueduparclyon.com/fr/content/rachis-chirurgie-mini-invasive

Enfin, les seules références explicites que nous avons trouvées concernant cette technique ne se trouvent pas dans votre région.

 - Site Neuro-med du Dr Benhima qui exerce à Marseille :

La technique mini-invasive (microchirurgie transtubulaire) : il s’agit d’une procédure microchirurgicale, c’est-à-dire réalisée sous contrôle microscopique. La principale différence avec la technique ouverte réside dans la manière d’aborder le canal vertébral. En effet, l’approche mini-invasive utilise un système de tubes dilatateurs de diamètre croissant, introduits à travers une mini-incision cutanée d’environ 15 mm, à travers le muscle paravertébral, jusqu’à mise en place d’un tube de travail de diamètre 14 à 16 mm, et de longueur variable selon la corpulence du patient. Le positionnement du tube est précis, guidé par un repérage radioscopique per-opératoire de profil. L’utilisation de tubes de diamètre croissant introduits à travers le muscle permet de repousser les fibres musculaires autour du tube de travail, sans les abîmer et surtout sans sectionner les insertions osseuses des muscles paravertébraux. Ce détail est important car la désinsertion musculaire a en général pour conséquence d’entraîner une dévascularisation musculaire, c’est-à-dire un sacrifice des petits vaisseaux irriguant le muscle et donc une atrophie du muscle paravertébral. L’intérêt de cette technique pour le patient est double : tout d’abord esthétique car l’incision est beaucoup plus petite que dans la technique classique et devient quasiment invisible au bout de quelques mois ; ensuite et surtout il est fonctionnel car, par la préservation des muscles paravertébraux qu’elle permet, cette procédure est moins douloureuse et permet un lever le jour même et une reprise plus précoce des activités.

http://neuro-med.fr/pathologie/stenose-canal-lombaire/
Contact :
http://neuro-med.fr/informations-pratiques/#consultations

- Centre francilien du dos à Versailles (Yvelines)

L’objectif de la chirurgie mini-invasive, ou microchirurgie, est de limiter la désinsertion musculaire de l’os et de les préserver. Lorsque les muscles sont abimés, les douleurs lombaires augmentent car ils se fatiguent plus rapidement, notamment en fin de journée. L’utilisation d’une technique mini-invasive permet de ne pas détacher les muscles de la colonne vertébrale et facilite la récupération immédiate. Les techniques trans-tubulaires ont été inventées il y a une dizaine d’années aux Etats Unis.
Cette intervention est effectuée à l’Hôpital Privé de Versailles sous contrôle O-Arm. […]

https://www.cfdos.com/stenose-lombaire/

Nous espérons que vous trouverez l’équipe chirurgicale qui pratique cette technique proche de votre domicile. N’hésitez pas à demander conseil auprès du spécialiste qui vous suit.
Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions