mai

Eskétamine/Spravato

Question

Bonjour, Je voudrais savoir si l'eskétamine, un spray nasal contenant un dérivé de la kétamine, utilisé aux États-Unis depuis peu pour traiter les dépressions résistantes, sera bientôt disponible en France. Ce traitement qui génère l'enthousiasme est-il controversé?

Réponse

Bonjour,

Vous voulez savoir si l’eskétamine, dont le nom commercial est le Spravato®, un spray nasal contre la dépression résistante, sera bientôt disponible en France.

Voici un entretien daté du 24 avril 2019 avec le Pr. Philippe Fossati (APHP-Sorbonne Université), chef du service de psychiatrie adulte à l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière-APHP et responsable d’une équipe de recherche à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) :

La kétamine, dont est dérivée l’eskétamine, est un produit bien connu en médecine. C’est un anesthésique couramment utilisé qui a montré un effet sur la dépression résistante, lorsque plusieurs lignes de traitements ont été testées sans efficacité. Nous avions conduit une méta-analyse des essais cliniques incluant la kétamine (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26548981) montrant son effet très rapide, en quelques heures seulement, dans les troubles dépressifs unipolaires et bipolaires. L’effet est bien sûr suspensif, avec une réapparition des symptômes à 7 jours, mais son impact est bien réel, à la fois pour traiter des symptômes sur lesquels nous ne pouvions agir que de façon relativement lente, les antidépresseurs mettant en moyenne 3 semaines à faire effet, et pour passer de épisodes à haut risque comme les crises suicidaires.

[…]

Cela va nécessiter pour nous de développer des activités ambulatoires ou d’hôpital de jour pour administrer ces traitements, que nous n’avons pas actuellement en France. Le service de psychiatrie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, en lien avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM), a commencé à développer ces nouvelles organisations.

https://icm-institute.org/fr/actualite/lesketamine-nouvelle-approche-therapeutique-troubles-depressifs/

Une pharmacienne, « spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient »  explique au sujet de cet agent pharmacologique :

Selon cette étude, l’eskétamine s’avère un candidat très prometteur pour un nouveau traitement de la dépression. L’effet thérapeutique est obtenu plus rapidement qu’avec les traitements classiques et se maintient dans le temps, surtout pour les dosages plus élevés (56 et 84 mg).
Cependant, le nombre de patients inclus dans l’étude reste faible et ces résultats doivent désormais être confirmés à plus grande échelle. De même, la survenue de troubles dissociatifs doit être plus spécifiquement étudiée, pour mieux définir les potentialités de ce nouveau candidat-médicament contre la dépression.

https://www.etat-depressif.com/depression-esketamine-voie-nasale/

D’après ces 2 articles, l’eskétamine n’en est qu’au stade expérimental en France.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions