mai

Douleur sciatique/neuropathie post opération hernie discale L4/L5

Question

Bonjour, Je viens de subir le 10 mai une opération en urgence d’une volumineuse hernie discale L4/L5 suite à une sciatique devenue hyperalgique depuis le 6 mai et qui m’empêchait depuis de me tenir assise ou debout, la douleur devenue permanente était intolérable et je ne pouvais plus que me tenir allongée sur le côté droit recroquevillée sur moi même, un coussin posé entre les jambes. L’opération a donné lieu à une laminectonie partielle de L4, la racine L5 était tendue, une foraminotomie complémentaire pour récliner la racine L5 gauche vers la ligne médiane. Se trouvait une volumineuse hernie descendante et sous-ligamentaire qui a été ôté en monobloc assez volumineux. Il y a eu complément de disectomie et vérification au crochet de l’absence de résidu. La racine était modérément inflammatoire ; la décompression satisfaisante. A mon réveil, je ne ressens plus aucune douleur de sciatique à mon grand bonheur. Je repars chez moi en ambulance le lendemain. Depuis, les douleurs se sont réveillées partiellement, c’est à dire au niveau du mollet externe gauche, sur le dessus du pied où j’ai perdu de la sensibilité avant l’opération et dessous le pied. C’est une douleur brûlante et lancinante qui survient surtout lorsque je me lève, 30 secondes après c’est presque insupportable (ressenti douleur 8 voire 9 sur 10). C’est pire l’après-midi et la nuit ! Je reste allongée 23h sur 24 et aucune diminution de douleur à ce jour. Est-ce un retour partiel de sciatique ou de la neuropathie ? Je précise que j’ai pris continuellement du paracétamol codéiné et rien d’autre jusqu’à présent et comme depuis ce matin j’ai un mal de tête et quelques nausées, j’ai remplacé par de l’aspirine, plus naturel et également à vertu anti inflammatoire. Quelle est votre idée à ce sujet ?

Réponse

Bonjour,

Vous avez été opérée d’une hernie discale il y a quelques jours et vous souffrez de douleurs intenses au niveau du mollet gauche. Vous voulez savoir s’il s’agit d’une récidive de votre sciatique.

Nous vous remercions de votre confiance mais Questions-santé est un service documentaire qui peut vous donner uniquement des informations générales.

Nous vous proposons de lire les réponses apportées par deux chirurgiens orthopédistes au sujet des suites post-opératoires sur le site Allo docteurs dont les responsables éditoriaux sont les Drs Michel Cymès et Marina Carrère d’Encausse :

Sciatique et chirurgie : quels sont les risques post-opératoires ?

Les réponses avec le Dr Laurent Balabaud, chirurgien orthopédiste à l'Institut Mutualiste Montsouris (IMM) :
"Il peut y avoir des complications précoces : paralysie, infections nosocomiales… Ces risques sont très faibles et très rares. Les vraies complications de la chirurgie sont des complications à distance. Il s'agit de douleurs neuropathiques persistantes. Un certain nombre de patients vont garder un fond sciatique persistant. D'autres vont garder des lombalgies chroniques. Si on opère un patient qui souffre du dos depuis une quinzaine d'années, il y a peu de chance que l'on améliore ses lombalgies chroniques, on risque même de les aggraver. Enfin il existe aussi des risques de récidive de hernie discale.

https://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-sciatique-et-chirurgie-quels-sont-les-risques-post-operatoires-_8805.html

Est-il normal d'avoir encore des douleurs après l'opération d'une hernie discale ?

Opérée d'une hernie en janvier, je souffre depuis lors de douleurs neuropathiques horribles. Que faire ? Si on m'avait prévenue ! »
Les réponses avec le Pr Pierre Guigui, chirurgien orthopédique à l'hôpital Beaujon (Clichy) :
"Normalement les chirurgiens doivent prévenir leurs patients qu'il peut rester des douleurs après l'opération même si la hernie a disparu. Dans huit à neuf fois sur dix, les douleurs disparaissent après l'opération. Mais si les douleurs persistent, il faut refaire un bilan d'imagerie. Il faut s'assurer qu'il n'y ait pas de récidive précoce, ni de fragments résiduels qui puissent encore comprimer une des racines du nerf sciatique. Si tel n'est pas le cas, les traitements sont alors médicamenteux. On prescrit des antalgiques neurotropes, un certain nombre de médicaments qui agissent sur le mécanisme de la douleur pour essayer de diminuer cette douleur.
"On explique ces douleurs comme un dysfonctionnement du système douloureux, une sorte de douleurs fantômes comme chez les amputés. Cette douleur est très particulière avec une hyperesthésie cutanée, la peau est très sensible, très douloureuse…
Ce n'est pas parce que l'on a opéré une hernie discale que l'on n'aura plus jamais mal au dos. L'objectif du chirurgien est d'enlever la douleur de la jambe. Comme le disque est dégénéré, il donne une hernie discale. Et la douleur du dos, la lombalgie, peut rester voire même s'accentuer après le traitement chirurgical.

https://www.allodocteurs.fr/j-ai-mal/au-dos/hernie-discale/est-il-normal-d-039-avoir-encore-des-douleurs-apres-l-039-operation-d-039-une-hernie-discale_9859.html

Nous espérons que ces éléments d’information enrichiront le dialogue avec le chirurgien qui vous a opérée et qui est la personne la plus à même de vous donner un avis pertinent.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions