mai

Hernie cervicale

Question

Bonjour. Il y a un an, j'ai subi une arthrodèse cervicale en C5C6. Suite à un effort physique en janvier, retour des douleurs (nuque, trapèze, omoplates, épaule). Après scanner, mon neuro chirurgien m'apprend que j'ai une nouvelle hernie en C4C5. Il me parle de nouvelle opération si la douleur persiste et si je fais plus de 2 crises dans l'année. Or j'en suis à 3 depuis janvier. Une seconde arthrodèse est-elle possible et quels sont les risques, mon chirurgien me parlant de potentielle 3ème hernie si opération ? Je suis très angoissée par tout ça. Je n'ai que 40 ans, vais-je devoir vivre avec ces douleurs ? Une nouvelle opération est-elle possible ? Ai-je d'autres options ?

Réponse

Bonjour,

Il y a un an, vous avez eu une arthrodèse cervicale pour traiter une hernie discale. Depuis quelques mois vous souffrez de nouveau et une autre hernie cervicale a été diagnostiquée sur les vertèbres adjacentes à la prothèse. Vous souhaitez savoir si une autre arthrodèse est possible sans provoquer d’autres conséquences négatives.

Nous n’avons pas trouvé d’articles sur des arthrodèses multiples mais nous vous proposons de lire des extraits d’un article de la Revue de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique (Volume 100, numéro 7S, page 241, novembre 2014) :  Devenir à long terme des arthrodèses cervicales intersomatiques du sujet jeune / Vincent Girard, Cécile Swennen, Hubert Sesmat

Conclusion
Les signes radiographiques de dégénérescence discale sont inéluctables et soulèvent la question de la responsabilité de l’arthrodèse. La généralisation des syndromes adjacents dans cette étude tend à montrer que l’arthrodèse est plutôt un facteur précipitant la survenue d’une discopathie. Il ne faut pas négliger les lésions qui seraient mal ou sous-estimées sur le bilan initial.

https://www.em-consulte.com/article/932492/article/devenir-a-long-terme-des-arthrodeses-cervicales-in

Vous souhaitez savoir si d’autres techniques pourraient être envisagées. Chaque cas est particulier et une autre thérapeutique n’est peut-être pas adaptée à votre situation. Sachez cependant qu’une alternative à l’arthrodèse existe : l’arthroplastie.

Nous vous proposons des extraits d’un article portant sur cette technique : Implantation d’une prothèse discale cervicale : l’arthroplastie / Phong Dam Hieu. – Inter Bloc (Tome XXXIII -no 3- juillet-septembre 2014)

Résumé

L’arthrodèse intersomatique est le traitement de référence des discopathies cervicales.
Cependant l’arthroplastie cervicale, ou implantation d’une prothèse discale cervicale, constitue une alternative intéressante.
Les implants sont en métal, alliage ou céramique.
Les résultats des deux techniques démontrent l’absence de différences en termes de résultat clinique (douleurs et retentissement fonctionnel), mais les taux de dégénération des segments adjacents au niveau opéré sont nettement diminués lorsqu’une prothèse discale a été implantée.

INDICATIONS DE L’ARTHROPLASTIE CERVICALE
Le critère essentiel pour choisir entre arthroplastie et arthrodèse cervicale est l’existence ou la préservation d’une mobilité cervicale pré-opératoire préservable
Effectuer des radiographies dynamiques préopératoires du rachis cervical est donc indispensable. S’il persiste une mobilité en flexion-extension d’au moins 4̊, l’implantation d’une prothèse discale peut être proposée au patient. En conséquence, l’indication principale de l’arthroplastie cervicale reste le traitement chirurgical de la hernie discale cervicale molle, d’autant plus qu’elle survient chez un sujet jeune (moins de 45ans).
La hernie discale dure ou ostéophytique, avec ou sans myélopathie associée, peut également constituer une bonne indication chirurgicale, à condition d’observer une mobilité résiduelle préopératoire. Dans un certain nombre de cas, la libération postérieure intersomatique par résection du bourrelet disco-ostéophytique et du ligament vertébral commun postérieur (ou longitudinal dorsal) peut permettre de restaurer une certaine mobilité de l’espace intersomatique et autoriser l’implantation d’une prothèse discale cervicale. Il est possible de réaliser une arthroplastie cervicale sur plusieurs niveaux, ou des montages hybrides associant arthroplastie et arthrodèse classique.
[…]
UNE ALTERNATIVE INTÉRESSANTE
L’arthroplastie cervicale constitue une alternative intéressante à l’arthrodèse intersomatique, lorsqu’une indication chirurgicale est retenue pour traiter une hernie discale cervicale. L’indication idéale est le traitement d’une hernie discale molle survenant sur un disque encore mobile chez le sujet jeune, mais elle peut également être discutée pour les hernies discales dures. Si les résultats cliniques immédiats sont équivalents à ceux d’une arthrodèse classique, l’arthroplastie cervicale permet de réduire les risques d’atteinte dégénérative secondaire des niveaux adjacents au segment opéré. L’évaluation rigoureuse des résultats à long terme de cette technique doit se poursuivre.

https://www.em-consulte.com/article/925012/article/implantation-d-une-prothese-discale-cervicale%C2%A0-

En tant que documentalistes, nous ne pouvons vous dire quelle technique thérapeutique est la plus adaptée à votre cas. Nous espérons cependant que ces éléments d’information vous permettront d’enrichir le dialogue avec votre neurochirurgien qui reste votre interlocuteur privilégié.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions