juin

Prothèse duodenum

Question

Bonjour, ma femme a été opérée le 07/05 d'une tumeur neuroendocrine. Ils lui on enlevé aussi la vésicule biliaire. Elle a beaucoup souffert et est toujours hospitalisée. Ils lui ont posé une prothèse duodénale, c'est la deuxième qu'elle a et demain il lui change, cela fera la troisième en 6/7 semaines. Combien de temps dure une prothèse ? Est-elle à vie, on est dans le flou total. Merci de votre aide.

Réponse

Bonjour,

Votre épouse a été opérée d’une tumeur neuroendocrine et de la vésicule biliaire. Les médecins lui ont posé deux prothèses duodénales et s’apprêtent à lui en reposer une autre.

Vous souhaitez connaître la durée de vie de ces prothèses car vous vous étonnez qu’il faille les changer si rapidement.

Il nous est difficile de vous répondre précisément car lors de nos recherches documentaires nous avons trouvé qu’il existe différents types de prothèses, en plastique et en métal, avec des durées de vie différentes mais non précisées. Certaines prothèses peuvent effectivement se déplacer et amener les médecins à en remettre une autre, comme le détaille un article paru dans le Traité de Gastro-entérologie  en avril 2014 : Prothèses digestives / P.Grandval, praticien hospitalier, C. Giacino,chef de clinique assistant, R. Laugier, professeur des Universités, praticien hospitalier (Service d'hépato-gastro-entérologie, Hôpital de La Timone, Marseille). En voici un extrait :

Les prothèses digestives sont des dispositifs médicaux implantables, dont le rôle est de reperméabiliser le tractus digestif obstrué par un processus pathologique intrinsèque ou extrinsèque, bénin ou malin. Les premières prothèses utilisées étaient en plastique non expansible : ceci limitait leur utilisation du fait de difficultés techniques qui rendaient leur largage difficile et des risques certains de migration et de perforation. Les prothèses digestives ont pris un considérable essor depuis l'apparition des prothèses métalliques autoexpansives. Ces dernières sont toutes à base de nitinol, alliage (fait de titane et nickel) qui crée un métal à mémoire de forme.
[…]
Prothèses gastroduodénales.
[…] Les complications immédiates sont l'hémorragie, le plus souvent tarie endoscopiquement, la migration que l'on corrige par une nouvelle prothèse, la perforation (1 à 2 %) ou beaucoup plus rarement, la fracture prothétique.

https://www.em-consulte.com/article/872369/protheses-digestives

Vous pouvez essayer de poser votre question à la Société nationale française de gastro-entérologie (SNFGE) via leur formulaire de contact :
https://www.snfge.org/content/formulaire-de-contact

En tant que documentalistes, nous ne sommes pas en mesure d’aller plus loin dans notre réponse.

Nous vous invitons à revenir vers l’équipe soignante qui suit votre épouse et qui seule peut apporter une réponse adaptée à sa situation, en espérant que ces éléments d’information vous seront utiles pour enrichir le dialogue.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé   

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions