juin

Que signifie une augmentation des ASAT, ALAT, GGT, CRP

Question

Bonsoir, je suis âgée de 47 ans.Depuis 2 mois je souffre d une bronchite chronique avec un crachat blanc, mais malgré les traitements que j'ai pris toujours pas d'amélioration complète. Ces 3 derniers jours j'ai eu une température qui s'est élevée à 39.9, plus coliques intenses, un ballonnement intestinal et une constipation, le médecin m'a demandé de faire des analyses et voici les résultats : ASAT 61, ALAT 132, GGT 140, CRP 248, vit d 10, ldl/hdl 7.81, rapport cholestérol total/hdl 10.69. Je ne sais plus quoi faire, pouvez-vous m'expliquer mon cas. Merci encore.

Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’une bronchite chronique depuis 2 mois. Votre médecin vous a prescrit des examens sanguins dont vous venez de recevoir les résultats. Vous souhaitez que nous les interprétions.

A titre d’information générale, nous vous proposons la lecture de la FAQ que nous avons élaborée suite aux nombreuses questions sur les résultats d’analyse de sang. Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les paragraphes suivants :

Bilan hépatique : ALAT, ASAT, Gamma-GT, PAL, bilirubine, albumine

Il contribue notamment à identifier d’éventuelles pathologies du foie. On dose en général plusieurs éléments :
Les enzymes hépatiques sont des substances intervenant dans diverses réactions chimiques de l’organisme (ex. : digestion). On en distingue plusieurs types :
- L’alanine aminotransférase (ALAT), ou transaminase glutamo-pyruvique sérique (TGP), son taux augmente en cas d’hépatite A, d'hépatite B ou d'hépatite C.
- L’aspartate aminotransférase (ASAT), ou transaminase glutamo-oxaloacétique (TGO), son taux s'élève en cas d'affection musculaire ou cardiaque.
- La gamma-glutamyl transférase (GGT), peut être présente en quantité excessive en cas d'alcoolisme chronique...
- La phosphatase alcaline (PAL) est en partie évacuée du corps via la bile. Sa quantité dans le sang devient plus importante, en cas d'obstruction des voies biliaires, complication de la lithiase vésiculaire.

http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/questions-sante/questions-frequentes/analyse-de-sang/#item-grid-67355

- Bilan inflammatoire : protéine C-réactive (CPR) et vitesse de sédimentation

Il prend en compte 2 éléments :
[…]
- La protéine C-réactive (ou "CRP") « est fabriquée par le foie. Son taux dans le sang augmente vite en cas d’infection ou d’inflammation. Il diminue ensuite en cas d’amélioration, plus rapidement que la vitesse de sédimentation.

https://www.ameli.fr/paris/assure/sante/examen/analyse/lire-resultats-prise-sang#text_11615

Lorsque la CRP est supérieure à 6 mg/l, c'est qu'il y a inflammation quelque part.

https://www.docteurclic.com/examen/c-reactive-proteine.aspx

- Bilan lipidique : cholestérol et triglycérides

Il vise à mesurer les quantités des deux principaux types de lipides (graisses) dans le sang :
Le cholestérol est principalement fabriqué par le foie, et aussi apporté par l’alimentation. Son dosage concerne trois éléments distincts :
- Le taux de cholestérol total peut être élevé.
- Le LDL-cholestérol (ou "mauvais cholestérol") est transporté dans le sang vers les cellules. Il peut se déposer sur la paroi des artères si son taux est trop élevé, ce qui augmente le risque cardiovasculaire.
- Le HDL-cholestérol collecte le "mauvais cholestérol" en excès dans le sang, pour l’amener jusqu’au foie qui assure son élimination. Ce "bon cholestérol" exerce donc un effet protecteur sur l’organisme, a fortiori si sa quantité est élevée.
Les triglycérides sont apportés par l’alimentation. Ils sont stockés dans des cellules dites "adipeuses", pour servir de réserve d’énergie à l’organisme. En quantité trop importante dans le sang, ils accentuent aussi le risque d’AVC.
Les taux recommandés pour le LDL-cholestérol et les triglycérides diffèrent en fonction de chaque patient, selon ses facteurs de risque cardiovasculaire. Un taux inférieur à 1,5 g/l (‹1,7 mmol/l) pour les triglycérides, et supérieur à 0,4 g/l (›1,0 mmol/l) pour le HDL-cholestérol, est considéré comme optimal.
Par ailleurs, le bilan lipidique considère l’aspect du sérum sanguin (liquide issu du sang, après suppression des cellules sanguines et protéines participant à la coagulation). Normalement clair, il peut aussi être opalescent ou lactescent (ce qui révèle parfois un excès de triglycérides).

https://www.ameli.fr/paris/assure/sante/examen/analyse/lire-resultats-prise-sang#text_11619

En tant que documentaliste, nous ne sommes pas en mesure d’aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons de revoir le médecin prescripteur de cet examen. Connaissant vos antécédents médicaux et vous ayant examinée, il est la seule personne à même de vous apporter une réponse adaptée.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions