juillet

Rapport non protégé

Question

Suite à un rapport sexuel où le moyen de contraception a cédé, puis-je tomber enceinte ?

Réponse

Bonjour,

Vous avez eu votre premier rapport sexuel et nous indiquez que votre moyen de contraception a rompu. Vous craignez une grossesse et souhaitez avoir notre avis.

Nous supposons que le moyen de contraception utilisé était un préservatif. C’est pourquoi nous vous proposons la lecture de cet article du site d’information médicale Fil santé jeune :

Le préservatif a craqué… Que faire ?
Les préservatifs sont fabriqués dans une matière naturelle très résistante : généralement le latex. Mais parfois ça ne suffit pas, et une mauvaise utilisation peut entraîner de mauvaises surprises.
Faisons un petit tour des précautions à avoir en tête avant de faire des folies de son corps. « Un homme averti en vaut deux » comme disait l’autre !
[…]
La capote craque, je panique ?!
Respire. Il y a toujours des solutions. Comme tu le sais, la capote est là pour vous protéger. Que ce soit les IST, ou le risque de grossesse, vous êtes tous les deux concernés. Dès qu’il y a contact entre les muqueuses des organes sexuels il peut y avoir un risque. Même s’il est très faible, la première question à te poser est celle du dépistage des IST.
- Est-ce que mon/ma partenaire s’est fait(e) dépisté(e) récemment ?

Suite à un rapport à risque, il existe un traitement d’urgence pour le VIH (Traitement Post-Exposition, ou T.P.E). En te rendant aux urgences, un médecin pourra évaluer le risque et te proposer, ou non, un traitement adéquat. Mais il faut y aller dans les 48 heures maximum après le rapport !
Si le préservatif craque avec ton/ta partenaire régulier(ère) et que vous aviez tous les deux fait les tests, il n’y a pas de risque de contamination, tu peux être tranquille de ce côté-là.
Si tu souhaites devenir un expert des IST, voici notre nouveau quizz qui te permettra d’être au top des connaissances !
Pour les hétéros :
Est-ce que ma partenaire utilise une méthode de contraception régulière ?
Le préservatif étant une sorte de « barrière », s’il craque les spermatozoïdes ont le champ libre pour nager en dos crawlé jusqu’à l’utérus ! Le risque de grossesse est donc présent : il faut rapidement penser à la
pilule d’urgence. Délivrée sans ordonnance et gratuite pour les mineures, elle doit être prise le plus tôt possible après le rapport. Et comme son nom l’indique, pilule d’urgence = à utiliser uniquement en cas d’urgence !
Entraine-toi à bien mettre un préservatif et apprend à maîtriser la force du latex, tu verras que l’amour sera tout de suite plus serein
Comme toutes les contraceptions, le préservatif a ses limites. Mais si tu as attentivement pris des notes en lisant cet article, tu vas devenir un expert en la matière !

https://www.filsantejeunes.com/le-preservatif-a-craque-que-faire-17312

N’hésitez pas à les contacter si vous souhaitez des informations plus personnalisées :
Fil santé jeunes
Pour les 12-25 ans, vous pouvez prendre contact avec Fil santé jeunes, service mis en place par l'ancien INPES, devenu Santé publique FranceCe site propose plusieurs services d'aide, par mail, chat, via un forum.
http://www.filsantejeunes.com/boites-a-questions

Une équipe de psychologues, médecins, juristes... répondra à vos questions et pourra, si besoin,  vous diriger vers un centre de planification :
http://www.filsantejeunes.com/quest-ce-quun-centre-de-planification-6455
Ligne téléphonique de Fil santé jeunes : 0800 235 236.
Service anonyme et gratuit pour les 12-25 ans tous les jours de 9h à 23h

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions