juillet

Résultat prise de sang

Question

Voila, j'ai fait une prise de sang et il en est sorti que mes anticorps anti noyau positif à 1 sur 60 que signifie t-il et pourquoi hématies, hémoglobine, hématocrite, sont supérieures aux valeurs de référence ainsi que les lymphocytes et les monocytes avec mon albumine sérique qui est élevée par rapport à la valeur de référence ainsi que alpha 1 globuline ainsi que bêta 1 globulines ainsi bêta 2 globuline gamma globuline et supérieur aux valeurs de référence.

Réponse

Bonjour,

Vous nous soumettez vos résultats de prise de sang et souhaitez que nous les interprétions.

A titre d’information générale, nous vous proposons la lecture de la FAQ que nous avons réalisée sur les résultats d’analyse de sang :
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/questions-sante/questions-frequentes/analyse-de-sang/

Concernant la présence d’anticorps antinucléaires, nous vous proposons la lecture des définitions suivantes issues de l’Encyclopédie médicale Larousse :

- Anticorps :

Protéine du sérum sanguin sécrétée par les lymphocytes B (globules blancs intervenant dans l'immunité) en réaction à l'introduction d'une substance étrangère (antigène) dans l'organisme.
Des anticorps peuvent être également sécrétés à la suite d’une modification d’un antigène de l’organisme (cancérisation, vieillissement, médicament) qui rend celui-ci étranger aux lymphocytes B.
L'antigène peut être essentiellement un virus, une bactérie, un parasite, un venin, un vaccin, une cellule cancéreuse.

http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/anticorps/11235

- Anticorps antinucléaire :

Autoanticorps dirigé contre un ou plusieurs éléments du noyau de n'importe quelle cellule de l'organisme qui produit cet anticorps, mais aussi de n'importe quelle cellule n'appartenant pas à cet organisme.
Les premiers anticorps antinucléaires ont été découverts en 1948 par le médecin américain Malcolm Hargraves, qui a décrit la cellule portant depuis son nom. La « cellule de Hargraves » est un polynucléaire neutrophile qui, après s'être introduit à l'intérieur d'une autre cellule, quelle qu'elle soit (il peut s'agir d'un autre polynucléaire neutrophile), en a ingéré le noyau après que ce dernier a été altéré par des anticorps antinucléaires. Les anticorps antinucléaires apparaissent au cours de nombreuses maladies auto-immunes, notamment le lupus érythémateux disséminé, plus rarement la polyarthrite rhumatoïde et le syndrome de Gougerot-Sjögren. Ils sont, plus généralement, susceptibles d'être détectés dans toute maladie où le système immunitaire est activé, même de façon provisoire, au cours des maladies infectieuses.

http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/anticorps_antinucl%C3%A9aire/11236

Enfin, concernant les différents types de globulines que vous évoquez, en voici les définitions :

- Globuline

Nom d'un ensemble de substances normalement présentes dans le sang et qui jouent un rôle important dans les infections, les inflammations, la coagulation du sang, etc.
Elles sont mises en évidence par électrophorèse qui permet de les classer en différentes catégories (α, β et γ) :
1. les alpha 1 et 2 et les bêta 1 et 2 (coagulation et inflammation)
2. les gamma globulines

https://www.hopital.fr/Le-dico-medical/Les-termes-generiques/Globuline

- Gamma globuline
 

Protéine du plasma sanguin appartenant à la famille des immunoglobulines (anticorps), analysée et dosée en pratique clinique par l'électrophorèse des protides sanguins, et également utilisée en thérapeutique pour renforcer une immunité déficiente.
À l'électrophorèse, les gammaglobulines migrent après les alpha et bétaglobulines. Leur taux normal oscille de 6 à 12 g par litre. Elles sont diminuées en cas de déficit de l'immunité humorale, et augmentées en cas d'état inflammatoire ou infectieux, et de cirrhose. Parfois, une seule variété de gammaglobuline est élevée (dysglobulinémie monoclonale), anomalie souvent bénigne mais pouvant révéler un myélome multiple.

http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/gammaglobuline/13244

Enfin sachez que les normes figurent sur vos résultats et que comme l’indique le site de l’Assurance maladie :

Il s’agit de normes de résultats, variant selon les techniques de dosage utilisées, le sexe et l’âge. Généralement, elles figurent dans la partie droite du document.
Si vos résultats n’entrent pas dans ces normes, faites-en part à votre médecin, qui vous fournira des explications. Sachez qu’un chiffre supérieur ou inférieur aux limites fixées n’est pas systématiquement révélateur d’une maladie.

https://www.ameli.fr/assure/sante/examen/analyse/lire-resultats-prise-sang#text_11607

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec le médecin prescripteur de cette analyse, seule personne à même d’interpréter ces résultats d’analyse.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute autre recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions