juillet

Gynécologie

Question

En pré-ménopause depuis 1 an et sous ths depuis 1 an, est-ce normal d'avoir des douleurs pelviennes, pertes marron et maux de tête ?

Réponse

Bonjour,

Vous êtes en pré-ménopause et sous traitement hormonal de substitution (T.H.S) depuis un an. Vous décrivez différents symptômes et vous nous demandez si ces manifestations sont normales.

Un dossier dédié à la ménopause a été élaboré par Passeport santé, le site francophone de consultation sur la santé du grand public qui indique que :

la périménopause peut durer de deux à trois ans. Le taux d’oestrogènes peut varier de façon très importante. C’est durant ces années de transition qu’apparaissent les irrégularités menstruelles et les symptômes incommodants : bouffées de chaleur, perturbations du sommeil, sautes d’humeur, etc. […]
L’hormonothérapie supplée aux hormones que les ovaires cessent de sécréter. Elle permet à la majorité des femmes de voir diminuer ou même disparaître leurs symptômes (bouffées de chaleur, troubles du sommeil, variations de l’humeur) pour toute la durée de l’hormonothérapie.
Il est important de savoir que la plupart des femmes qui entreprennent un traitement hormonal général retrouveront leurs symptômes lorsqu’elles cesseront leur traitement, car le corps vivra de nouveau une transition hormonale. Certaines femmes pourraient, par exemple, prendre la décision de suivre une hormonothérapie pendant quelques années, puis décider de l’arrêter au moment de la retraite, sachant qu’il sera plus facile de gérer leurs symptômes à cette période de la vie. […]
Il arrive que l'hormonothérapie de remplacement ait des effets indésirables non dangereux, mais désagréables.

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=menopause-pm-traitements-medicaux-des-symptomes-de-la-menopause

Le Dr Benchimol, gynécologue obstétricien apporte des précisions quant à la surveillance à apporter en cas d’hormonothérapie et aux effets secondaires qu’il ne faut pas négliger :

Surveillance
La surveillance consiste à évaluer l’efficacité du traitement et à rechercher des effets secondaires ainsi que l'évaluation du rapport bénéfice / risque individuel au moins une fois par an.
Quelques signes cliniques permettent d’apprécier un sous dosage ou un sur dosage du traitement afin de l’adapter :
Signes de sous dosage en estrogènes (doses insuffisantes) : persistance des troubles climatériques, bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, sécheresse cutanée, dépression.
Signes de surdosage en estrogènes (doses trop importantes) : mastodynies (douleur et tension mammaires), oedemes, prise de poids.
La recherche d’effets secondaires se fait par la répétition régulière de l’examen clinique, du bilan sanguin glucido-lipidique, du frottis cervico-vaginal et de la mammographie.

https://www.docteur-benchimol.com/gynecologie/61-traitement-hormonal-substitutif-de-la-menopause.html

Vos symptômes ne sont pas évoqués dans la documentation que nous avons trouvée. Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre gynécologue qui pourra vous expliquer l’origine de vos douleurs en toute connaissance de votre dossier médical et après vous avoir examinée.

Nous espérons que ces informations vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions