juillet

Problèmes suite opération thyroïdectomie totale pour goitre multi hétéronodulaire toxique avec nodules chauds bilatéraux

Question

Bonjour, Depuis mon intervention thyroïdectomie totale en décembre 2018, j'ai tous les jours 24/24 des douleurs neuropathiques des deux membres supérieurs très invalidantes avec des fois des douleurs, compression au niveau du thorax et des fois mais plus rarement, membres inférieurs et pieds. Aucun traitement anti-douleur anti-inflammatoire n'améliore ses douleurs. J'ai changé de traitement substitutif et je suis maintenant sous TCAPS 125. Pouvez-vous svp me dire à quoi peuvent-être dues les douleurs ??? je vous remercie de votre attention bien cordialement.

Réponse

Bonjour,

Depuis une thyroïdectomie totale, vous souffrez de douleurs neuropathiques aux membres, qu’aucun traitement ne soulage.

Afin de mieux comprendre le fait que vous ayez des douleurs situées loin du point de l’intervention chirurgicale, nous vous proposons de lire ces questions-réponses issues du site du Centre national de ressources douleur (CNRD) : La Douleur En Questions / SFETD, CNRD. -  MED-LINE : 2018. Chapitre 10 :

Pourquoi ai-je des sensations bizarres ou franchement douloureuses et personne ne me croit ?
Certaines douleurs sont liées à une altération du système nerveux lui-même (nerfs, moelle épinière, cerveau), et peuvent être localisées à distance de l’endroit de la lésion elle-même. Ainsi, une personne peut présenter une douleur ou une sensation désagréable, de brûlure par exemple, à un endroit indemne de toute lésion visible, car c’est une structure nerveuse périphérique ou centrale qui en est en cause. Ces douleurs complexes sont souvent mal comprises par le malade et les soignants.
Comment se repérer dans la définition des douleurs neuropathiques ?
Anciennement appelées douleurs de désafférentation ou neurogènes, elles sont consécutives à une lésion du système nerveux (récente ou ancienne) périphérique ou central (liées à un zona, au diabète, à une amputation, à une intervention chirurgicale, à la sclérose en plaques…). Ces douleurs sont particulières, souvent décrites comme des brûlures, des décharges électriques, des coups de couteau, et elles s’associent à des paresthésies ou dysesthésies.

https://www.cnrd.fr/modules/webportal/results.php?op=navigate&rn=0&idresult=202188&idsearch=12&idbase=14&search_mode=solr

Cet extrait d’un article du Figaro Santé confirme que l’une des causes de ces douleurs peut être un acte chirurgical :

Comme l’explique le Pr Serge Perrot, rhumatologue et responsable du centre de la douleur de l’hôpital Cochin (Paris), la douleur neuropathique peut être établie « quand un nerf est abîmé par de la chirurgie, du zona, une amputation, une tumeur… ». Que faire dans ces cas ? Il faut privilégier des traitements locaux avec des patchs anesthésiques, ou de la capsaïcine, composant actif du piment, qui détruit les petits nerfs, ou encore des traitements électriques transcutanés.

http://sante.lefigaro.fr/article/douleurs-neuropathiques-ou-inflammatoires-les-distinguer-pour-mieux-les-soulager/

Sachez enfin qu’il existe des structures spécialisées sur la douleur chronique. Vous trouverez le descriptif et l’annuaire de ces structures sur le lien suivant :
https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/prises-en-charge-specialisees/douleur/les-structures-specialisees-douleur-chronique/article/les-structures-specialisees-douleur-chronique-sdc

Nous espérons que ces informations vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions