juillet

Maladie de Crohn

Question

Comment dépister la maladie grâce à un examen de sang ou endoscopie?

Réponse

Bonjour,

Vous vous demandez comment dépister la maladie de Crohn.

Nous vous proposons les informations données par Ameli.fr le site de l’Assurance maladie :

La maladie de Crohn se révèle par des symptômes variés et surtout digestifs (diarrhée, douleurs abdominales). Pour établir le diagnostic, une exploration de l’intestin par iléocoloscopie est nécessaire.
[…]
Le diagnostic et le bilan initial de la maladie de Crohn
Le plus souvent, la maladie de Crohn est diagnostiquée lors d’une poussée. Le médecin traitant commence par examiner le patient et l’interroge sur ses symptômes.
Pour confirmer le diagnostic, il s'entoure d’une équipe pluridisciplinaire (gastroentérologue, radiologue, rhumatologue, ophtalmologiste, chirurgien, pédiatre si le malade est un enfant, etc.)
Plusieurs examens complémentaires sont alors réalisés pour établir le diagnostic de maladie de Crohn.
L'iléocoloscopie indispensable pour le diagnostic de maladie de Crohn
Réalisée sous anesthésie générale ou sédation, l'iléocoloscopie consiste à introduire dans l’intestin, par l’anus, un tube souple muni d’une petite caméra, pour examiner le rectum, le côlon et la partie terminale de l’intestin grêle. L’équipe médicale peut ainsi évaluer l’étendue des lésions intestinales de la maladie de Crohn.
La maladie de Crohn est caractérisée par une atteinte discontinue de la paroi intestinale, alternant des lésions souvent profondes avec des zones de muqueuse saine. Des biopsies sont effectuées. L'analyse anatomopatholgique des prélèvements aide au diagnostic.
À terme, la coloscopie est aussi utile pour suivre l'évolution de la maladie de Crohn.
L'endocopie oesogastroduodénale
Elle est réalisée pour rechercher une localisation haute de la maladie de Crohn. Des biopsies sont effectuées.
Le bilan biologique
-
Des analyses sanguines recherchent une
anémie, un syndrome inflammatoire, des carences vitaminiques et évaluent les effets de la maladie de Crohn sur les reins, le foie, l’équilibre nutritionnel, etc.
- Une analyse bactériologique et parasitologique des selles permet d'éliminer une infection pouvant expliquer les symptômes digestifs.
D'autres examens au cas par cas dans la maladie de Crohn
- La vidéocapsule

Dans certains cas plus difficiles, et en particulier pour explorer l’intérieur de l’intestin grêle, un examen dit "par vidéocapsule ingérée " peut être nécessaire. Pour cela, le patient avale une capsule de la taille d’un comprimé, renfermant une petite caméra à usage unique. Celle-ci recueille et transmet des images à un système de traitement informatique. Cet enregistrement indolore est pratiqué sans anesthésie, en hospitalisation de jour.
- L’entéro-IRM (IRM des intestins) et l'IRM abdominopelvienne et du périnée
permettent d’évaluer l’étendue des lésions de la maladie de Crohn et la présence de fistules ou d’abcès.
- L'entéroscanner (scanner des intestins utilisant les rayons X) et le scanner abdominopelvien aident à localiser les abcès ou une éventuelle occlusion intestinale liée à la maladie de Crohn.
- L’échographie abdominale (examen indolore réalisé avec un appareil qui émet des ultrasons) met en évidence des fistules ou un rétrécissement du diamètre intérieur de l’intestin.

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/maladie-crohn/symptomes-diagnostic-evolution

Pour en savoir plus sur la maladie, l’Association François Aupetit (AFA) qui est « l’unique organisation française, reconnue d’utilité publique, à se consacrer aux Maladies Inflammatoires Chroniques Intestinales (MICI), maladie de Crohn et rectocolite hémorragique. » vous propose des informations complètes concernant la maladie, son évolution, sa prise en charge, l’état de la recherche.
Vous évoquez une prise de sang. L’AFA dans une fiche consacrée à la maladie de Crohn précise l’utilité de cet examen biologique :

Comment le diagnostic de la maladie de crohn est-il établi ?
Le diagnostic de maladie de Crohn repose sur un faisceau d’arguments cliniques et paracliniques (examens complémentaires). En effet, pris isolément, aucun des examens expliqués ci-dessous ne permet de porter le diagnostic. Il n’existe aucun test permettant d’affirmer à lui seul le diagnostic.
Votre médecin vous demandera de pratiquer des examens complémentaires : une prise de sang à la recherche de signes d’inflammation, d’anémie ou de certains anticorps (ASCA). On utilise actuellement un dosage dans les selles : la calprotectine fécale qui permet de mesurer indirectement l’état inflammatoire de la muqueuse intestinale.
Des examens radiographiques et/ou endoscopiques seront réalisés pour préciser l’aspect et l’étendue des lésions. L’échographie dite « haute fréquence » est très utile pour visualiser l’épaisseur de la paroi intestinale.
L’intestin grêle est examiné par scanner (ou tomodensitométrie) et plus précisément par un entéroscanner qui est un scanner réalisé après remplissage du grêle avec un liquide opaque ou avec de  l’eau.  Pour éviter l’irradiation répétée du scanner on utilise de plus en plus (sauf dans le cadre de l’urgence) l’IRM. L’IRM est un peu moins disponible et un peu plus coûteuse que le scanner mais elle donne des informations à peu près comparables. Pour bien voir l’intestin on demandera une entéro IRM.
La   coloscopie permet d’examiner directement la muqueuse du côlon et de la partie terminale de l’intestin grêle, et de faire des prélèvements (biopsies) qui seront étudiés au microscope. Après préparation convenable, pour vider le côlon des selles, elle est réalisée à l’aide d’un appareil souple introduit par voie anale.
L’examen complet du grêle pourra être réalisé par une mini-caméra de la taille d’une gélule, dite vidéocapsule, qu’on avale par la bouche et qui stocke des images tout au long de son transit dans l’intestin.[…]

https://www.afa.asso.fr/uploads/media/default/0001/07/99b2410e092f933982aef3427cf03a59a0fd5004.pdf

Vous pouvez contacter l’AFA par l’intermédiaire de leur service Mici info service : 0 811 091 623.
https://www.afa.asso.fr/

Nous espérons que ces informations vous apporteront les réponses appropriées et nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions