juillet

Tennis et PPR

Question

Je suis un joueur de tennis en compétition, on a diagnostiqué une pseudo-polyarthrite rhizomélique. Voilà 7 semaines de traitement à 20 mg de cortisone pendant 3 semaines puis 17,5 et pour le moment une semaine à 15 mg. Je n'ai plus d'inflammation, CRP à 0,5, 69 au début. Ma question : est-ce que je peux reprendre le tennis pour reprendre la compétition ? tout en continuant ma cortisone. Et j'ai l'impression d'avoir une faiblesse dans les jambes par rapport à avant le début de ma PPR? Merci pour une réponse.

Réponse

Bonjour,

Vous souffrez de pseudo-polyarthrite rhizomélique (PPR) et vous voulez savoir si vous pouvez pratiquer le tennis de haut niveau.

Pour commencer, nous vous proposons de lire le dossier complet au sujet de cette pathologie sur le site La rhumatologie pour tous de la Société Française de Rhumatologie :

C- Comment va évoluer ma PPR ?
- Le traitement induit la rémission en une période moyenne d’1 semaine chez presque 80% des patients.
- La sévérité de la maladie n'est pas un facteur prédictif de résistance au traitement.
- Après 3 à 4 semaines, on baisse très progressivement le traitement afin de réduire au maximum les rechutes à court terme, et celui-ci va durer de 1 à 3 ans
- En cas de réponse insuffisante au traitement on recherchera une complication de la maladie (dont signes de maladie de Horton- Cf. supra) et des corticoïdes et des atypies évocatrice d’un autre diagnostic.
[…]
F- J’ai une PPR, que dois-je faire :
A quel rythme dois-je consulter mon médecin ?
- Au début tous les mois pour la surveillance de l’efficacité du traitement de sa tolérance par un examen clinique et des bilans biologiques sanguins.
- Le régime sans sel, la prise régulière du traitement et des traitements concomitants sont une garantie d’efficacité et d’un risque minimum d’effet secondaires
- Les rechutes sont fréquentes (1/3 des cas), survenant dans les 3 mois après l’arrêt du traitement. Aucun effet clair de l’âge ne ressort, pas plus pour la corticodépendance. Il faudra donc reconsulter en cas de la réapparition des signes cliniques

http://public.larhumatologie.fr/grandes-maladies/pseudo-polyarthrite-rhizomelique

Lors de nos recherches documentaires, nous n’avons pas trouvé de recommandations spécifiques quant à la pratique d’un sport pour une personne atteinte de PPR.

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous suggérons de contacter votre médecin traitant car lui seul pourra vous indiquer si la pratique du tennis peut être néfaste pour votre santé.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions